Saturday, August 10, 2019

[Lecture] Ma PAL du mois dernier .... coup de coeur, de la forêt, le désert de Libye, le sexy Darian, un curé hallucinant (mais génial), de l'eau par flots, l'immortalité et les autres !



Encore quelques livres lus entre fin juin et fin juillet... Avec un coup de coeur et un coeur de midinette...

On ne se refait pas !

« La petite sonneuse de cloches » 
de Jérôme Attal 
Éditions Robert Laffont SP
sortie le 22 août

Jérôme Attal nous offre un livre à deux histoires enlacées et mêle une quête à une histoire mystérieuse.

Nous faisons la connaissance, avec poésie, avec un pan de la vie de François-René de Chateaubriand, exilé à Londres entre Révolution et Terreur. Il vit chichement, ressent le froid mordant, ne sachant pas comment s’en sortir, errant çà et là… Un soir, il se fait enfermer dans l’Abbaye de Westminster, et rencontre une jeune femme…

Au-delà des deux histoires contées par Jérôme Attal, il émane une poésie et un air romanesque incroyables dans ce roman.

On est happés immédiatement par cette jeune femme qui a volé un baiser à l’écrivain qui nous faisait frissonner en classe… principalement car on avait tous peur d’avoir à argumenter sur un passage de ses Mémoires.

Entre Chabeaubriand qui relate sa vie londonienne en exil, entre pauvreté, angoisse, faim et désespoir et Joachim qui s’échine à trouver qui est la petite sonneuse, qui rencontre une jeune femme, lui aussi, qui travaille sur le même sujet, Attal nous promène dans le Londres des deux époques mêlant amour, espoir, surprise, romanesque et deuil, celui que Joachim accomplit pas après pas.

L’élan enthousiaste qui a saisi la lectrice que je suis, fut bouleversant et empreint de cette soif de savoir qui était cette fille qui osa embrasser un inconnu dans la glaciale abbaye… et comment un simple baiser, furtif, s’est imprimé dans la mémoire de cet illustre écrivain.

La liberté que possèdent les auteurs est là magnifiée. On peut tout inventer, broder à partir un mot, d’une phrase, et en tirer une double histoire, douce, amère, émouvante, romanesque, pleine d’espoir, d’amour, d’amitié et de fidélité.

J’ai passé un excellent moment avec ces personnages, aux côtés de Joachim, à espérer, à m’exalter pour le moindre indice, le moindre souffle… et que dire de la scène finale… elle a fini par achever mon souffle romanesque (et m’a serré le cœur).

Si vous êtes sensible à ce sentiment d’inachevé, de possible impossible et à Chateaubriand, « La petite sonneuse de Cloches » est fait pour vous et vous pourrait, comme moi, remercier Jérôme Attal pour ce délicieux roman et à l’attente qu’il a suscitée 😍😍😍😍 !



« Forêt-Furieuse » de Sylvain Pattieu 
Édition du Rouergue – SP
sortie le 21 août ! 
 
L’histoire est celle de divers personnages de La Colonie, un genre d’orphelinat, dans un contexte de post-guerres diverses ayant fait des ravages. Les enfants sont traumatisés autant dans leurs têtes que dans leurs corps… et là, à l’orée de cette forêt, de multiples personnages s’entrechoquent, se frôlent, se battent, se menacent, se détestent, s’aiment un peu ou passionnément.

C’est une histoire accrocheuse, les noms sont incroyables drôles ou réalistes, on croise des noms connus revus et corrigés, des descriptifs bien troussés…

Une histoire ? Non, plusieurs qui s’entremêlent, qui se chevauchent, qui se font écho… C’est brut, c’est rude, c’est cru, mais c’est aussi poétique, instructif (merci pour les explications sur les différents spécimens d’arbres), écolo, politique, et avec une violence guerrière sous-jacente ou pas.

Même si l’histoire m’a emballé tout de suite, le plus important dans ce livre, est l’écriture même de l’auteur entre slam, chapitres courts, références pop, rap, et avec un mélange de langues modernes, argot ou littéraires… C’est un texte ciselé, pas facile à appréhender au départ mais très vite, on prend l’habitude du phrasé, des chapitres, des apartés et on saute d’un personnage et d’une situation à l’autre sans s’emmêler les pinceaux… (ou les béquilles).

Au final, le gros pavé est envoûtant comme une forêt mystérieuse et on a vraiment envie de savoir comme les enfants, les bergers, les voyous, les mauvais politiciens et les allumeuses vont s’en sortir, comment vont grandir ces enfants qui doivent partir de la Colonie.
On s’attache à eux comme de la grue, on s’amuse de les voir s’ouvrir à la vie et l’amour. On tremble pour tout le monde y compris les mauvais garçons (et filles.

C’est vraiment une belle découverte et le format du texte, certes original, est un atout majeur pour vous recommander cette histoire pas banale !


« Afrika Korps – Battleaxe tome 1 » d’Olivier Speltens 
Editions Paquet 
sortie mai 2019

Les allemands débarquent à Tripoli (Libye) le 14 février 1941 avec la 5ème division légère. La 15ème division blindée doit y débarquer 1 mois plus tard. La situation est critique et l'armée se met tout de suite en route Rommel partage ses forces et laisse une partie de son armée pour verrouiller la ville et fonce au-delà de la frontière Egyptienne ; les allemands ont donc réussis à chasser leurs ennemis de Cyrénaïque en 12 jours. Le 15 juin, les anglais se ressaisissent et montent l'opération Battleaxe.

Vous connaissez, peut-être, mon grand intérêt pour cette période d’Histoire, mais peut-être ignorez-vous ma passion pour Rommel… Voilà qui est fait… J’ai réellement dévoré cette BD au graphisme fascinant et pour une fan d’Histoire comme moi, je ne peux d’attendre le Tome2. Si vous aimez cette partie de la Seconde Guerre mondiale et que aimez les BD, celle-ci est faite pour vous… Sinon, passez votre chemin !

« La promesse » de Tony Cavanaugh  
Sonatine

Je pense être complètement accro à Darian Richards qu’à l’écriture de Tony Cavanaugh… 

Comme vous le savez (ou pas), j’ai adoré « Requiem » en début d’année, puis « L’affaire Isobel Vine »… La Promesse est le livre de liaison entre Isobel et Requiem. On retrouve Darian dans sa période à la retraite, éloigné de tous, dans une cabane de pêcheur, hanté par la disparition d’une jeune femme qu’il n’a pas retrouvée… Dès le début, le premier chapitre, on est plongé dans le cerveau de Darian Richards, dans cette enquête, ses doutes, ses envies, sa rencontre avec Maria, on découvre ses connections, celles que l’on connaissait déjà, celles qui arrivent.

C’est fluide, accrocheur, et les personnages sont bien campés, définis… L’enquête nous prend aux tripes et on tremble, on sursaute, on plonge avec le sexy inspecteur dans les méandres de l’Australie et on pénètre dans l’esprit tordu du meurtrier (et par ricochet on ressent la terreur des victimes) !

C’est toujours réellement un bonheur de lecture… et là, il va falloir attendre le prochain… mais quand ? 
Quand ???

« Le Stream – Protocole 2W - Tome 2 » d'Amandine Peter  
Les Nouvelles Plumes

Le tome 2 était obligatoire… On suit là, encore Nyna, Fury, Komo et Darian… et on en apprend plus sur l’origine du Stream.

Entre découvertes, coups bas, trahisons et amours contrariées (oui, évidemment que cela ne coule pas de source… oui, c’est facile, je sais !!)… On imagine les scènes, car l’écriture est très visuelle et même si Nyna m’horripile un peu (ne parlons même pas de Fury qui va finir par me contrarier plus vite que Darian, c’est dire !)… j’ai plongé (oui, oh, ça va) dans le Stream et son protocole 2W ravie de revoir les personnages, d’en apprendre plus sur le passé de Nyna et Komo, le pourquoi du comment, les arcanes des actes de Fury… et le twist final m’a semblé évident (dans le bon sens du terme !).

Il y a ce qu’il faut comme rebondissements, énervements (lecteur comme personnage), romance (guimauve), moments étranges ou romanesque…

Bref, le 3 est évidemment à mi-lecture…. Et c’est confirmé ! Le 3 arrive !!!!

Je sais que c’est loin de mes lectures habituelles, et vous commencez à le savoir, mais voilà, outre qu’il n’y a pas que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, y’a Lisa aussi… et quand je lis avec des images en tête, j’adhère !!


« 100 milliard d’Immortels – Radio Zero » de Stephane De Cavena
 
Editions Comics - BD
 

Un siècle après leurs morts, ils réapparaissent sur terre… Parmi eux un tueur en série aux prises avec ses victimes, une armée de mercenaires, un milliardaire se réincarnant quotidiennement, des boxeurs prisonniers, etc. A travers 7 histoires courtes, l’auteur nous présente un univers inquiétant mais singulier. Le graphisme est incroyable et hyper travaillé… 
J’ai accroché à l’histoire centrale, à la ligne directrice mais il m’a manqué quelque chose… j’ai un goût inachevé après la lecture… Peut-être que les histoires sont trop courtes et que j’aurais aimé en avoir plus. Néanmoins, l’univers créé par Stephane de Cavena est vraiment visuellement très beau et les traits sont pour moi vraiment le plus de cet album…


« Vampire State Building » d’Ange et Patrick Renault (auteurs) & Sébastien Gérard/Charlie Adlard (illustrateurs)  
Soleil – BD
 

C'est l’histoire d’un jeune soldat envoyé en opération au sommet de l’Eimpire State Building qui assiste à l’arrivée d’une légion de vampires et qui massacre les personnes présentes… traqués dans les 102 étages de cet immeuble emblématique de New York, ils vont devenir affronter le Dieu Vampire emmuré dans l’enceinte… 
Honnêtement, c’est le graphisme est sympa, l’histoire se suit mais cela m’a fait trop penser à The Walking Dead … après c’est une vision intéressante et le tome 2 fera partie, malgré tout, de mes prochaines lectures. 

"Opération Requiem" de Stanislas Petrosky
French Pulp SP


Le gros délire du mois de juillet !

Lire ici ma chronique, ça vaut tous les détours !!


****
 
Livres à lire (ou en cours, ou fini !) :


« Capitaine Albator » - Dimension voyage Tome 1 et Tome 2 – Leiji Matsumoto – Editions Kana 



A venir :

« Une joie féroce » de Sorj Chalandon (Grasset) 

« Soif » d’Amélie Nothomb chez Albin Michel


Les « Pas encore prévus » :


« Les Bouches » de Nicolas Feuz (TBE) 

-         « La Rivière à l’envers » de Jean-Claude Mourlevat (Pocket Jeunesse)
 
« Lebenstunnel » d’Oxanna Hope – pause noël !

« Le Sorceleur » d’Andrzej Sapkowski (Editions Bragelonne) – pause noël !

« The Big History Show Emission Ado » de Jeanne Bocquenet-Carle (Marathon Editions) (pour Toussaint, je pense) 




No comments:

Post a Comment

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....