Wednesday, July 18, 2018

[Littérature] Ma PAL du mois dernier... De Trafalgar à un virus, de Jussi à Daniel... Un vrai régal pour mon cerveau (et mes yeux !)...


En ce mois de juin (fin mai également), j’ai lu un peu plus… Enfin, si on veut… Mais j’ai aménagé quelques plages pendant les transports où je peux lire quasiment tranquille…

La chaleur arrivant dans le métro (horreur/malheur), j’ai repris mes habitudes Bus climatisé qui met une bonne vingtaine de minutes de plus pour m’acheminer près de chez moi…. Je traîne mais je profite pour épuiser un peu ma PAL (qui n’est pas si énorme…).

Oui, en général, je n’achète pas de livres si je sais qu’ils vont trôner sur le bureau (la table basse, la desserte, etc.) pendant un moment. C’est ridicule d’accumuler tant de livres, non lus, et d’étaler des lignées de livres « en PAL »…

Posséder pour posséder, c’est une vision différente pour moi.

J’aime les beaux livres, les vieux livres… Là, oui, j’accumule sérieusement les livres, croyez-moi sur paroles, c’est quasiment une annexe de bibliothèque… Par contre, pour le reste des communs (hors chouchous absolus), c’est non. Pas de cumul…

Ah, oui, l’exception est : les livres d’Histoire…

Sinon, assez de bavardages, voici les livres lus en juin…

« Zone d’anomalie » 
d’Andryi Kokotukha - Pocket  :  
ANDRYI KOKOTUKHA

Je ne sais pas à quoi je m’attendais mais le titre m’a alerté. Soudain, je déambule dans une librairie, et, aux détours d’un étal, je pose mon regard sur un titre et je retourne le livre. Bien souvent, la quatrième, malgré l’intérêt, me fait reposer le livre… pas cette fois.

J’ai été intriguée par l’ambiance étrange qui régnait dès le premier paraphe (oui, autre de mes marottes, je lis les dix premières lignes et me fie à mon intuition) ; Je n’ai pas été déçue et j’ai véritablement décoré ce roman. L’auteur, bien connu dans son pays, n’a été traduit qu’une fois en France, pour ce roman précis. J’avoue que j’aimerais pouvoir en lire d’autres pour me faire une idée précise de la plume d’Andryi Kokotukha !

Amis de l’étrange, des paysages russo-ukrainien, de l’ambiance slave et des vieilles Jigouli, bienvenue dans la zone d’anomalie !

« Selfies » 

de Jussi Adler-Olsen - Albin Michel :
  
JUSSI ADLER OLSEN

Depuis le début des aventures du Département V, je suis les enquêtes de Carl, Assad et Rose.
Je dois avouer que celle-ci nous plonge dans les méandres de l’être humain avec des personnages barrés, meurtris et des policiers qui doutent, recoupent et cherchent avec une conviction intéressante. 

Il y a toujours le détail de leurs comportements, de leurs états d’âme, de leurs méconnaissances de l’autre, mais « Selfies » s’inscrit parfaitement dans l’univers un peu glauque du thriller-policier. Personnellement, j’adore cette série et l’adaptation visuelle est également passionnante !


« Kaamelott, un livre d’histoire » 
de Florian Besson et Justine Breton - Vendemiaire :



Voilà un livre qui ne peut que réjouir la passionnée d’histoire… et de Kaamelott… Expliquer l’Histoire, la grande, à travers l’univers créé, forgé, par Alexandre Astier, dont j’adore toutes les productions… L’Exoconférence était géniale !

Ce livre rassemble les morceaux d’anthologie expliqués par des chercheurs, des universitaires, des spécialistes des périodes évoquées dans la série.
C’est PASSIONNANT ! Cela se lit comme un roman d’aventure et on rit aussi aux phrases cultures ouvrant les chapitres, tirées de la série !
Il semble qu’un film se prépare !

Ah oui ! Rendez-nous Kaamelott !!!

« Le mythe de la guerre-éclair – campagne de l’ouest en 1940 » 

de Karl-Heinz Frieser  - Belin Éditeur :

 

Comment dire ? J’ai toujours été intéressée par cette période d’Histoire et certaines batailles ou des faits précis sont ma principale source de recherches !


« Lendemains de Libération » 
de Daniel Crozes (en SP) - Éditions du Rouergue:


Comme je l’indiquais dans mon article ici, j’ai beaucoup aimé l’histoire de Philippe, revenu d’entre les morts, rapatrié du STO, qui retrouve une France idéalisée, et fait face à la rude réalité d’après-guerre.

Entre amour déçu, incompréhension, difficultés d’insertion, règlements de compte etc. Daniel Crozes appuie sur une partie d’Histoire qui n’est pas forcément la plus traitée, ni la plus connue. Pour ma part, ayant un devoir de mémoire sur cette période, et notamment les périodes moins exposées, je suis très heureuse d’avoir lu ce roman et de vous le recommander.

Merci donc aux Éditions du Rouergue pour ce SP et pour leurs publications toujours singulières (mais passionnantes !).

« Virus L.I.V.3 ou la mort des livres » 
de Christian Grenier - Livre de Poche Jeunesse

CHRISTIAN GRENIER

Recommandé par Justine (coucou et merci), j'ai plongé dans cette histoire de livres qui disparaissent petit à petit lorsqu'une personne le lit... Entre les lignes, il y a une réflexion sur la lecture, sur l'intérêt de lire, des mots, de la communication et de la perception de l'autre.

Petit livre facile et rapide à lire, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, et j'ai même soupiré à la fin (peut-être parce que j'avais deviné une énigme secondaire).

Bref, je recommande ce roman de Christian Grenier à ceux qui veulent expliquer l'importance des livres et de la lecture (et de l'Humain !).

« Trafalgar » 
de Jean-Yves Delitte/Denis Béchu - Glénat Editions

 DELITTE

Je suis tombée par hasard sur la série « Les grandes batailles navales » et je n’ai pas résisté à celle sur Trafalgar. Les dessins sont magnifiques, et même si on connaît l’Histoire et le déroulé, on découvre des détails (oubliés ?) au fil des pages.

Je suis réellement tombée sous le charme du dessinateur et de son univers…

Je me suis donc procurer deux Tome 1 de deux séries… « Les Nouveaux Tsars » et « U-Boot ».
Je vous en parle le mois prochain…


Livres finis ou en cours : 

« Le maître du haut-château » de Philip K. Dick (relecture – J’ai Lu Editions) ;
« Guderian - Souvenir d’un soldat » de Benoît Lemay (Perrin)- fini ;
« Les Nouveaux Tsars – Tome 1 » de Jean-Yves Delitte ;
« U-Boot –Tome 1 » de Jean-Yves Delitte ;
« Smile » de Roddy Doyle (fini) -SP  - Chronique à venir le 20 juillet ;
« La Faute de l’Abbé Mouret » d’Émile Zola (en cours, quasiment fini, qui a dit Alléluia !???? Qui ???)



***

Et vous, quelles sont vos lectures ? Des suggestions pour la rentrée ?

Monday, July 16, 2018

[Séries TV] Et si on faisait un petit point Séries TV ?


Bon, en cette période de Tennis/Foot/pré-championnat/Athlétisme-bientôt, je n’ai pas été attirée par mon pack « séries TV US/UK »… mais parmi les propositions qui m’auraient poussé à faire une pause, je n’en ai vu que trois nouvelles …

Par contre, je confirme le bien-fondé d’arrêter The Originals… La saison est en demi-teinte et un peu trop invraisemblable… autant que puisse l’être une série sur des Vampires…

Ah, oui, j’ai abandonné The Crossing… aucun intérêt… en outre, la saison 2 a été annulée…

Patrick Melrose – saison 1 : 

 
Comment dire ? L’attrait de Benedict Cumberbatch ?
 
Sûrement… Ce pauvre petit fils riche, accro à tout (y compris à la coke), affublé d’un papa autoritaire, qui a le bon sens de mourir dans le premier épisode… c’est incroyable addictif… et un brin subversif d’entendre ce genre de dialogues…

J’ai bien aimé les quatre premiers épisodes…

A voir sur la longueur…

The Last Post (BBC one) : 

 
Créée par Peter Moffat, cette série évoque Aden, l’un des derniers bastions militaires de l’Empire de Sa Gracieuse Majesté au milieu des années 60. La révolte des locaux contre le colonialisme anglais… vue aux travers des yeux des femmes (trois femmes de soldats, une locale).

C’est plaisant à regarder, même si quelques bluettes sont trop flagrantes, ou trop sur-jouées ; Reste ce pan de l’Histoire qui n’est que très rarement abordé et qui ouvre une autre vision sur la situation terroriste actuelle.

Condor : 

 
Bon, soyons honnêtes, j’ai regardé cette série uniquement car j’ai vu le nom de Max Irons… puis j’ai regardé les premiers épisodes de cette histoire d’un jeune analyste de la CIA dont tous les collègues proches sont assassinés sous ses yeux…

Sous un nom de code (Condor, donc), il tente d’échapper à ses ennemis et surtout à trouver qui, au cœur même de son employeur, a ordonné cette tuerie…

Pour l’instant, c’est suffisamment alambiqué pour m’intéresser… et sur la longueur ?
***
 
Sinon, ben, rien de transcendant.

J’ai vu quelques extraits de pilotes, des bandes annonces, et rien ne m’a attiré réellement l’œil… (trop de foot, peut-être ?)…

Je m’occupe en visionnant quelques vieux films en attendant avril 2019 pour GoT et je me demande encore si je ne vais pas me faire une rediffusion personnelle de toutes les saisons…

Attendons la rentrée de septembre pour se replonger dans les séries TV…

En août, je ferai sûrement un petit classement de mes séries préférées depuis la nuit des temps (pas si anciens, mais bon, quand même…).

****

Des idées ?