Friday, June 09, 2017

[Humour] Suite d'une discussion entre le coeur et le cerveau : This is the end !



- Je tiens à préciser que, puisque c’est ainsi, je donne ma démission. Effective immédiatement ! Je vous remercie tous de votre collaboration. A l’avenir, pour toute urgence ou hystérie collective, merci de bien vouloir contacter les services de l’Aire de Broca qui fera suivre, sans poser de questions intelligentes, à l’organe en charge. En gros, chacun sa merde !

- Oh punaise, petit cœur, le dictateur vient de donner sa dém’ ! Tu le savais ?

- Il a quoi ? Comment tu le sais, toi, la rate ?

- L’intestin, ta gueule ! Ma ratounette, explique à ton petit cœur !

- Ben, je suis copine avec le neurone 3899a, et il m’a dit « ouais, y’a une réunion stratégique méga supra importante ce matin. Le chef a convoqué tout le monde y compris les abrutis du cervelet qui ne branlent rien ! » ; Du coup, il m’a promis de me faire passer le mémo. Je vous le lis ?

- Résume !

- Il démissionne car l’hôte a « perdu son cerveau » et l’a « posé sur la table de nuit ».

- C’est grave, ça, non, petit cœur ?

- Oui ma ratounette ! Oh, les maboules du bas, on se réveille, en douceur, et on écoute la ratounette ! Elle a des infos stratégiques !

- Depuis quand ?

- Toi, le gros intestin, tu t’excites pas et tu restes sage, on voudrait bien écouter l’annonce sans devoir envoyer le service de nettoyage en urgence ! Déjà que là-haut, ils ne tournent plus trop rond !

- Ils sont maboules, aussi ?

- Bon, à toi, ratounette… Explique-nous !

- Mes chers camarades !

- On aurait dû la buter quand on en avait la possibilité l’année dernière !

- Chut, le poumon ! On va se faire remarquer ! Déjà que le petit cœur me dit que je m’excite pour un rien !

- Mes chers camarades ! Le dictateur, notre cerveau préféré, a décidé de démissionner ; En foi de quoi, le travail sera dispatché comme à l’ordinaire mais chacun sera responsable de ses actes…

- Oh, c’est la merde !

- On a le libre arbitre ?

- Ben ouais !

 - Petit cœur, t’es d’accord que c’est la merde, ça ! Il est fou le cerveau ou quoi ? Il bluffe, dis-nous qu’il bluffe !

- Eh ben, non, mon poumon chéri ; c’est la faute de l’hôte. Elle a accepté de se marier avec le blondinet de l’été dernier, celui qui ne dit pas un mot pendant des heures. Du coup, notre hôte est sage, silencieuse et devient « débile », dixit les tarés du cervelet ! Il estime qu’il n’a plus qu’à prendre le large, se reposer et attendre que la donzelle daigne reprendre une activité normale.

- L’amour !

- Oh, ça va, le duodénum ! L’amour, c’est de la connerie ! Le cerveau démissionne ! DÉMISSIONNE !

- Il est peut-être amoureux, lui aussi ?

- Ne dis pas de conneries, le foie ! En sus, on va faire comment, nous, sans ordre ? ça va être l’anarchie, l’hystérie, le bordel !

- Petit cœur, au pouvoir !!!

- A cœur vaillant…

- Ça va pas la tête, non ?

 - Ben, non, justement, tu prends la tête de la rébellion ! Pour le petit cœur, hip hip hourrah ! HOURRAAAAH !

 - Au fait, t’es pas au courant qu’elle est amoureuse ?

 - Heu, pas eu l’information…

- Putain de cerveau !


A suivre, plus tard, bien plus tard…

 

No comments:

Post a Comment

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog