Saturday, April 25, 2015

Les Aventures de la Smala : Les fiançailles officielles de Bibi et Jamie-Hince-version-blonde – 2e partie – L’arrivée des convives et le malaise des Cinq-et-Demi(e)



Les quinze jours étaient passés à la vitesse de la lumière et Bibi était rompue. 

Elle avait dû gérer, outre l’organisation de ses fiançailles : 

- La déprime de Trois qui voyait La Blondasse emménager « toujours trop » dans « leur » appartement, 

- La folie dépensière de Suprême pour La Blondasse, 

- La jalousie de Deux qui se cherchait désespérément un cavalier, 

- La protection rapprochée de Lord of the Rings qui goûtait à ses derniers instants d’intimité avec « la femme de sa vie », 

- Les SMS énamourés de Cinq-et-Demi, aussi pathétiques qu’incompréhensibles (« Je te déteste Connasse, mais je t’aime », « Reviens et je vire mon ex », « Pourquoi moi et pas lui, hein ? », etc.), 

- Le côté dirigiste de Pétunia, Tante Dinde et Cousine Sidonie, 

- Les leçons de morale de Cousin Edmond sur l’éducation des « futurs petits Bibi », 

- La poussée d’acné de Jamie-Hince-version-blonde due au stress majeur, 

- La trouille de Bibi devant la bague au doigt, les choux à la crème, la mairie, et tutti quanti ! 


Au matin du jour J, Jamie-Hince-version-blonde avait viré bleu-vert pour finir blanc comme un linge avec un taux d’humour inversement proportionnel à la joie de vivre de Trois – qui riait tout le temps depuis deux jours provoquant les envies de meurtre au premier degré de l’ensemble de la Smala -. 

« Ne stresse pas, sinon, je vais m’affoler ! » Lança Bibi qui avait pris deux kilos et avait du mal à fermer sa jolie robe grise. 

« Je ne stresse pas… J’angoisse » Répondit Jamie-Hince-version-blonde la tête au-dessus du lavabo. 

« Merdus, je suis grosse ! » Hurla Bibi en insistant sur le dernier bouton récalcitrant. 

« Mais, non tu es parfaite, mon Bibi d’amour. Peu importe les kilos, je t’aime toi ! » Répondit-il en s’affalant sur le tapis de bain. 

« Kilos ? Oh merdus de merdus de merdus, tu trouves aussi que je suis énoooooooooooooorme ? » Questionna Bibi l’air atrabilaire. 

« Non, je disais juste… oh, oh, j’ai mal au cœur » Soupira Jamie-Hince-version-blonde, dans un éclair de lucidité, conscient de la dangerosité de la discussion. 

« Oh, mon Jamie-Hince-version-blonde chériiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii » Se Précipita Bibi avec une éponge humide. 

Bref, après une heure de roucoulade et de galipettes mouillées (rapport à l’ouverture intempestive de la vanne d’arrivée d’eau par un coup de coude de Bibi), les deux tourtereaux apparurent un brin rougeaux dans le jardin sous les hourrah de la Smala et des invités réceptionnés par Trois, Suprême, Pétunia et un Lord of the Rings en smoking bleu Klein avec ses sempiternelles souliers vernis. 

Trois avait organisé une haie d’honneur avec une banderole de petits cœurs en papier crépon pour laquelle la Smala avait bossé jours et nuits depuis une semaine, sous la houlette d’un Lord of the Rings à la limite du despote démoniaque. 

Au bout de la haie se trouvaient Cinq-et-Demi en tenue « sportwear soooo british » - dixit Cousin Edmond sous le charme… vestimentaire - et sa Demie en robe transparente en dentelle verte avec lingerie jaune poussin en relief du plus bel effet. 

Deux glissa au passage de Bibi un clairvoyant et, enfin, lucide : 

« Pas possible d’être plus bling bling et bas de gamme que cette pouffe ! » 

« C’est tout dire de celle qui porte un short à la Kylie Minogue avec des barrettes papillon dans les cheveux et un soutien gorge balconnet qui remonte le tout sous les amygdales ! » Souffla Quatre qui suivait le couple comme Lassie-chien-fidèle. 

Cinq-et-Demi devint tout rouge (pivoine) lorsqu’il vit Bibi arriver dans sa robe cintrée grise souris avec son chignon flou, ses perles aux oreilles et autour du cou et son sourire de madone, souligné d’un rouge framboise qu’il eut envie de mordiller. Bref, il soupira tellement fort qu’il reçut de sa Demie un coup de coude dans les côtes. 

Sous les coups – d’émotion et de coude-, il se mit à geindre et se précipita dans les bras de Trois en couinant un pathétiquement alarmant 

« Il faut pas qu’elle l’épouse ! Elle m’aime ! » 

Stupeur dans l’assistance et retournement général vers Bibi qui resta stoïquement raide comme la justice malgré l’envie conjuguée et fulgurante de pleurer et tuer tout le monde. 

Suprême fit alors du suprême et assena à Cinq-et-Demi une gifle magistrale en vociférant un mythique : 

« Toi, le rosbif, je vais te saigner ! » 

La Demie de Cinq se mit dans une colère noire et se mit à hurler tout et n’importe quoi -« Du grand n’importe quoi » comme dira plus tard Un qui jugea, a posteriori, la bestiole en ces termes peu flatteurs « une peau de vache même pas déguisée en fleurs ! » - avant de tomber dans les pommes. 


Evidemment, en tombant, sa robe en dentelle se souleva et ce qui ne pouvait, déjà, être aperçu à travers la dentelle apparut à la vue de tous. 

Lord of the Rings instagrama immédiatement « l’origine d’un monde… » et récolta plus d’instagramers que toute la communauté des Anneaux. 

Au bout de trois minutes d’évanouissement, Bibi, inquiète, appela le médecin de garde qui s’avéra être « copain comme cochon » avec Cinq-et-Demi et lui demanda si la « call-girl endimanchée étalée peu élégamment » était bien « son quart ». 

Trois se mit à rire, suivie par Suprême, La Blondasse, TheTop –qui en reniflait discrètement -, Quatre – qui prenait des photos en rafale -, Cousin Edmond et surtout Jamie-Hince-version-blonde qui dut s’asseoir pour reprendre son souffle en ouvrant un bouton de son pantalon. 

« C’est les fiançailles de Bibiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, un peu de tenue, merduuuuuuuuuuuuuuuuus de dieu ! » Gueula Cousine Sidonie qui s’accrochait à son missel ! 



Episode suivant : Les fiançailles officielles de Bibi et Jamie-Hince-version-blonde – 3e partie – The Fiançailles et le discours du Chef (Suprême)

No comments:

Post a Comment

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog