Tuesday, June 04, 2013

Les 10 expressions à connaître pour en mettre plein la vue en soirée !


Dernièrement, lors d’un dîner « en ville » (expression particulièrement ampoulée), exercice que j’évite autant que faire se peut (je préfère les petites soirées entre amis, tous assis autour d’un plat unique et avec une discussion éclairée mais divertissante), un couple a attiré mon attention (et celle de mon cavalier du soir). Ils étaient assortis côté vestimentaire, idéologie de base, gestuelle et, surtout, par leur étroitesse de vue et culture générale. Cela ne « volait » pas très haut et cela a empiré quand notre hôte a imposé un « jeu drôlement intelligent » qui consistait à répondre à des questions de « culture G». Ils ont fait du mieux qu’ils pouvaient pour ne pas être ridicules, mais l’un comme l’autre, chacun à leur tour, disait des énormités qui me faisaient glousser (ne parlons même pas de mon cavalier qui lui a dû sortir prendre l’air pour éviter tout éclat de rire sonore !).

En revenant à la maison, nous avons discuté des quelques expressions que nous pourrions leur poser pour juger du niveau du couple le plus « assorti » que nous avions vu depuis quelques décennies (bon, d’accord, des mois). Nous avons passé une heure à choisir dix phrases véridiques que nous avons ressorties au dîner suivant (les hôtes étaient au courant et bien heureux de « jouer » avec leurs « amis » qui, de toute évidence, les insupportaient depuis un moment !).

Voici les phrases prononcées çà et là par nous autres, convives (cons vifs ?) et les commentaires du It-Couple (sic… si, si, je vous jure !):

Un nycthémère est un terme technique utilisé en physiologie, en médecine, en science vétérinaire ou encore en écologie pour désigner une alternance d’un jour et d’une nuit et correspondant à un cycle biologique de 24 heures


Déjà, au premier mot, elle a regardé son homme et a blêmi. Il faut dire que Monsieur ne souriait plus du tout et semblait chercher dans son Google mental l'orthographe de nycthémère (les hôtes aussi, d’ailleurs) ! Et encore (comme dirait mon cavalier), « nous n’avons pas utilisé le terme grec ! ».

Depuis sa création en 1900, le prix Nobel a été attribué à 766 hommes contre 40 femmes (chiffres de 2009)


Elle a souri, s’est tournée vers son homme et a dit un magnifique « c’est ce qu’on appelle l’égalité, chéri ! ».Oui, oui, égalité 40 – 766. Balle au centre !

Le point Némo est le nom donné au pôle maritime d’inaccessibilité, c’est à dire le point de l’océan le plus éloigné de toute terre émergée. Il se trouve dans l’océan Pacifique sud


Et lui, de dire sérieusement « Némo, comme le poisson ? »… « Non comme le capitaine » a répondu l’hôtesse du soir sous le regard étonné de la demoiselle énamourée. Pas sûre qu’elle connaisse son Jules Verne par cœur… Touché, coulé ! On en rit encore !

L’entreprise Shell (qui signifie « coquillage » en français, mais cela, on ne l’a pas précisé !), aujourd’hui compagnie pétrolière, fut fondée en 1833 et était à l’origine spécialisée dans le commerce des coquillages destinés aux collectionneurs londoniens


Alors, là, pas de commentaire. Rien, ni sourire, ni regard. Elle a juste glissé, en partant, que quand elle avait entendu « Shell », elle avait pensé à son parfum préféré « Shalimar ». Hum…

On considère qu’un livre a bien été corrigé lorsqu’il contient moins de sept fautes  

« Ben alors, il faut dire que les auteurs ne sont pas trop regardables sur les fautes d’orthographes, quand même ! T’avais vu ça sous cet angle, amour ? » Dixit la donzelle en robe bustier qui ne tient pas. Apparemment, elle non plus elle n’est pas « perceptible » aux fautes !


Jusqu’à l’époque romaine, le mois de Juillet s’appelait Quintilis. C’est le consul Marc-Antoine qui l’a renommé Julius en l’honneur de Jules César 


« Et quintilis, c’est pour quel mois, alors, maintenant ? » dixit la sublime fausse blonde. Ajout, discret, de son mec « ben, le mois suivant, chaton ». Reçu cinq sur cinq !




Le gallium est un métal ayant un point de fusion si bas qu’il peut fondre dans votre main



Elle m’a regardée et m’a dit « Qu’est-ce que c’est encore que cette histoire ! Il en raconte des conneries ton cavalier ! Tu devrais pas sortir avec lui, c’est la honte ». On va songer à remplacer les convives, oui… Tiens, pour toi, la sortie c’est par là ! 

111, 111,111 x 111, 111,111 = 12, 345, 678, 987, 654,321


Je crois que l’iPhone de monsieur a surchauffé un moment avant que Madame sorte un lumineux : « Ben c’est logique, si tu additionnes tous ces chiffres ! ». Logique, oui, et la multiplication des pains, aussi.

Il y a plus de poulets que d’humains sur Terre


Et d’ailleurs, on en a mangé ce soir, du poulet, avec le coq et la poule qui étaient à nos côtés… mais ça, on ne l’a pas dit. Elle a soupiré en disant qu’elle était membre de PETA… « Non ? Mais c’est formidable, ça ! » A lancé notre hôte en me donnant un coup de pied sous la table.

Toutes les lunes d’Uranus tiennent leur nom d’après des personnages des œuvres de William Shakespeare ou d’Alexander Pope. C’est également la seule planète qui tient son nom d’une divinité grecque, les autres sont issus de dieux romains


Et là, éclair de génie (ou inconscience totale, nous n’avons pas su le dire), Madame se tourne vers mon cavalier et lui dit « Depuis le début, je me dois de te le dire, ces questions, c’est beaucoup de bruit pour rien »… Merci William, à la prochaine, mon ami !


Depuis, ils ne sont pas souvent conviés, car même si le terme « dîner de cons » n’est pas à proprement parler le type de choses que nos hôtes font (ils sont particulièrement ouverts aux autres et tolérants…) mais, dans ce cas précis, notre hôtesse m’a confié « Il est imbuvable avec sa façon d’exposer son fric alors qu’il manque singulièrement d’intelligence ; donc, je n’ai eu aucun état d’âme, ma chérie ! »….

Bon, je viens de recevoir un carton d’invitation pour son anniversaire fin septembre, normalement, et compte tenu de la liste des invités, le dîner devrait être « normalement » constitué de personnes adultes, drôles, cultivés et curieusement uniques. Tout ce que j’aime.






4 comments:

  1. Je ne me considère pas comme immensément cultivée mais, merde, un tel niveau d'ignorance me laisse toujours pantoise. :/

    ReplyDelete
    Replies
    1. Je suis toujours sidérée depuis cette soirée ;)

      Delete
    2. J'avoue une préférence pour le coup de "Némo, comme le poisson !". Comment une telle réponse peut ne pas être une boutade ?! o_O

      Delete
    3. Ah, oui, némo... j'ai adoré... pas sûre vu la tête des deux bestioles.. mais bon... cela aurait pu coller ;)

      Delete

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog

Reprise du blog sous le contrôle de B !

Reprise du blog sous le contrôle de B !