Friday, April 12, 2013

Le retour du garçon de la Boîte aux Lettres ?

Non, ne vous affolez pas !

Ledit garçon n’a pas (vraiment) bougé d’un pouce ! Cela ne me semble pas être trop le genre de la maison de prendre une initiative amicale (comme ce n’est pas, non plus, mon genre de faire le premier pas ! pas directement, en tous les cas).

Pourtant, force est de constater qu’il a fourni quelques efforts, notamment pour se retrouver dans les parages lors de mes sorties différées.

Oui, rappelez-vous, j'avais pris la décision de l’éviter… pensant que c’était un brin longuet et stupide de se regarder bêtement, tout en glissant, de-ci-delà, quelques informations personnelles sur nos goûts respectifs (et autres coïncidences, comme dirait Meilleure Amie).

Le problème, c’est que le garçon de la boîte aux lettres est drôle (malgré lui, me direz-vous ? Non, je pense qu’il sait qu’il est drôle… mais un peu le style pas accessible à tous), largement plus intéressant qu’il n’y paraît (et surtout que tous les voisins l’imaginent !) et, sans aucun doute, moins lisse qu’il veut bien le montrer (et c'est tant mieux, dans ce monde en mode "normal" !). 

Il faut dire qu’avec les voisins que nous avons (le sport national est « Avec qui sort-elle/il ? Pourquoi ? Comment ? Que se disent-ils ? Regardez, ils se regardent ! »), il est ardu d’avoir une conversation soutenue et libre sans être obligé de s’isoler dans le local à vélos !

Tiens ! Le voilà le problème, on n’arrive pas à s’isoler avec lui ! On dirait des mouches autour de nous et dès que nous avons eu l’occasion de le faire, ces bestioles arrivent comme par miracle (à croire qu’elles nous détectent !) et lui, il fuit.

Pourtant, je vous assure, il est drôle, infiniment, drôle. Enfin, moi, il me fait rire (et, souvent, sourire).

Comme dirait ma voisine (qui ne le supporte pas !), il a ce côté un peu « maladroit dans les relations avec les autres » qui l’exaspère ; Et moi, cela me fait rire. Elle lui reproche souvent de ne pas répondre directement. Il faut dire qu’elle est un peu rentre-dedans et pas diplomate pour un sou, ma divine voisine. En sus, elle a une tendance à lui poser toujours la question ambiguë devant les autres voisins qui se délectent de son incapacité à communiquer.

« S’il lève les yeux, je te paie une gaufre ! » m’a dit, un jour, au début de son emménagement, le voisin du rez-de-chaussée. J’attends toujours ma gaufre, parce qu’avec moi, il les lève les yeux !

Par ailleurs, je me demande toujours comment il va s’en sortir pour poser la question qu’il veut ; Quelque fois, c’est un peu laborieux, car ça part un peu à l’opposé, mais, comme cela me fait rigoler (intérieurement et surtout complaisamment), je n’écoute pas (vraiment)  la question et je réponds à côté (et du coup, il doit penser que, soit je suis idiote, soit cela ne m'intéresse pas !... Et pourtant... s'il me fait rire, c'est qu'il l'est... intéressant).

Du coup, on se loupe un peu sur certaines « discussions » et après c’est trop tard. Car, j’ai l’impression qu’il carbure aussi vite que moi, le garçon de la boîte aux lettres !

Et comme on se croise rarement, je ne réengage pas la discussion sur un sujet vieux de dix jours ! Surtout, qu’entretemps, j’ai eu le temps de passer, moi-même, à d’autres sujets, réflexions et autres considérations diverses.

Alors, qu’est-ce qu’on fait, me direz-vous ?

Rien…. 

On continue à se croiser, se saluer, se regarder, s’échanger trois mots basiques et deux mots plus personnels, puis on se salue de nouveau pour se dire au revoir et hop, on rentre chacun chez soi.


La solution ? Il n’y a aucune. Croyez-moi, ce ne fut pas faute de me creuser les méninges pour établir une communication plus amicale.

Je ne vais pas mettre un post-it dans sa boîte aux lettres quand même ! Remarquez, peut-être qu’il me répondrait enfin et vraiment sur un post-it en retour ! 

Allez, comme je ne relèverai pas mon courrier pendant quelques jours (je délègue de temps à autre !), je vais peut-être lui manquer au point qu’il pose un post-it dans ma boîte aux lettres !

Promis, s’il en pose un dans ma boîte aux lettres, j’achète un bloc entier et je lui propose de partager "en toute amitié" !

8 comments:

  1. Bonjour,

    Le garçon à la boite aux lettre n'était-il pas l'un de vos "j'aurais pu/dû" dans votre liste il y a quelques jours ?

    Mmmm...

    Challenge time ! Je vous défie de l'inviter à boire un (whisky) thé ! Au pire, cela fera un item en moins dans la liste. Au mieux, ce sera un très bon après-midi.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Bonjour....

      Oui, effectivement, c'est bien "le garçon de la boîte aux lettres" qui est évoqué dans "j'aurais pu/dû"... (et même dans ce post : http://lisagiraudtaylor.blogspot.fr/2012/12/quelques-questions-poser-au-garcon-de.html )..

      en ce qui concerne votre défi (merci du "cadeau").... et, au vu des perches lancées et autres "je vous fais un café ?", le "garçon de la boite aux lettres" n'a pas bougé... et ne le veut visiblement pas...

      Sinon, comme il a mon portable (sans compter ma "boite aux lettres" électronique), il aurait pu faire le premier pas... Ce genre de défi n'est pas dans ma nature contrairement à ce que certains (vous ?) pouvez croire...

      Pourtant l'idée d'un bon whisky est alléchante .... Tant pis.... Remarquez je lui manquerai peut-être suffisamment ces prochains jours pour qu'il envoie un "post-it" (électronique ou non !)....

      Je vous tiens au courant....
      Belle journée...

      Delete
  2. Allons allons, "garçon de la boite aux lettres", réveille-toi un peu ! On ne va pas se laisser intimider par un bloc de post-it tout de même ! ;)

    ReplyDelete
    Replies
    1. Chacha, merci... mais entre moi qui n'oserai jamais et lui qui ne fait rien.... Je pense que le bloc de post-it ne sera pas acheté de sitôt....

      Delete
  3. Ben alors qu'est ce qu'il attend le "garçon de la boîte aux lettres" pour réagir ?!!! le bloc de post-it lui tend les bras !!....

    ReplyDelete
  4. Lila ... "La copine de Quatre"Sunday, 21 April 2013 at 09:44:00 BST

    Je suis d'accord avec l'Anonyme. Faudrait l'inviter (surtout pour un whisky...).
    cheerio Lila

    ReplyDelete
    Replies
    1. Comme je l'ai dit en off à Stéphane22, s'il me dit dans la même phrase les mots (même sans rapport avec la conversation) "Whisky et post-it", je l'invite... bon, je risque une non-réponse ou un "non, merci"... mais tant pis...

      Delete

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog

Reprise du blog sous le contrôle de B !

Reprise du blog sous le contrôle de B !