Monday, June 12, 2017

[Musique] Chronique Phoenix - TI AMO.... Amour, glaces italiennes, vespa et la Dolce Vita ! Hop là, C’est Phoenix que revoilà !



 

Le 9 juin, c’était la journée TI AMO ! Non, ne vous emballez pas ! Je n’ai pas décidé de vous déclarer ma flamme, c’est juste Phoenix qui se prend pour Umberto Tozzi ! Alors, si vous aimez le Kitsch tendance pop/disco italienne et assumez vos goûts… Phoenix vous embarque dans un méli-mélo franco-italo-anglo-espagnol (oui, eh, bien, si vous ne captez pas, désolée, moi non plus !) qui fera râler les esprits chagrins mais va rameuter tous les fans, un brin romantiques, de refrains guimauves estivaux...


Pour la petite histoire, Phoenix a entamé l’enregistrement de son sixième album, TI AMO juste après BANKRUPT ! en 2013, à Paris (la Gaïté Lyrique) avec à l’esprit « l’été et le disco italien », avec en fond sonore l'horreur du 13 novembre… Ils souhaitaient un retour aux sources latines et européennes et continuer à innover.


En tous les cas, l’impression première est que Phoenix colle à ses thèmes de prédilection (l’amour, le désir, etc.) et avec dix titres (comme d’habitude, donc), assez léger mais avec un brin de déjà-vu, malgré le côté estival et fruité de l’ensemble.

La classe de D'Arcy, quand même !
Alors que certains se pâmeront sur ‘Ti Amo’ (ça va, on se calme… Je sens que le refrain soit en boucle dans les bals du 14 juillet ou 15 août…) ou ‘J-Boy’ qui ouvre d’une belle façon l’album, les deux premiers singles de l’opus, je dois avouer avec un faible pour ‘Goodbye Soleil’ et ce mélange de sonorités et de langues (anglaise/française) qui sent un peu « c’est l’amour à la plage » (vous vouliez de la guimauve, non ?).


Il y a aussi ‘Fleur De Lys’, une des meilleures chansons de l’album, à mon humble avis, qui, possède un beat de Fela Kuti, et vaudra le coup sur un remix pointu (Gesaffelstein, si tu nous lis, d’avance, merci !)… ou encore l’excellent ‘Tuttifrutti ‘, qui va, assurément, vous hanter cet été…


Alors, au gré des pistes, on peut largement penser que Phoenix a mis la main sur les vinyles des parents et a apporté leur touche pop-électro, avec des effets sonores plus intemporels ; Le message se veut clair, comme le titre, avec un retour au romantisme (sortez les petits cœurs, merci !).



A l’écoute, c’est agréable, pas révolutionnaire non plus (c’est de Phoenix dont on parle, hein ?!) et ça frôle le kitsch ; Mais, même si je n’ai pas vraiment sautillé (ce qui, ma foi, est une bonne chose pour ma réputation), j’ai apprécié cet sixième opus.


Je ne dirai pas que l’impression est très bonne mais plutôt positivement mitigé ou mezzo (voire metà e metà, ha !).


A noter qu’ils seront le 24 juin à Glastonbury (et bonjour !) 30 juin au festival Garorock, le 8 juillet au festival Beauregard, le 9 au Eurockéennes de Belfort (et coucou Phoenix !), le 13 au festival Musilac et le 14 juillet au Vieilles Charrues et à l’AccorHotels Arena de Paris (au Zénith, donc, pour les vieux !) le 29 septembre prochain (recoucou !) !

1. “J-Boy”
2. “Ti Amo”
3. “Tuttifrutti”
4. “Fior Di Latte”
5. “Lovelife”
6. “Goodbye Soleil”
7.
‘Fleur De Lys”
8. “Role Model”
9. “Via Veneto”
10. “Telefono”




En association avec  :

http://www.lordsofrock.net/


No comments:

Post a Comment

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog