Saturday, June 20, 2015

Ma sélection de sorties ciné que je ne louperai pas en juin 2015 et ceux que j’ai déjà vus



Il fait trop chaud pour rester en plein soleil, non ? 

Après l’apéritif en terrasse, l’allongement sur la plage, le bain pour se rafraîchir et le retour sous Biafine® à la maison, il vous reste deux solutions : ciné ou télé… 

A moins d’adorer le tennis, les fins de séries vues et revues et les télé-réalités en fin de course, le cinéma peut vous apporter deux choses essentielles en ce mois de juin : la climatisation et des émotions ! 

Voici les films vus, sûrement à voir, et les autres : 




Voici les films vus 

- Every Thing Will Be Fine (W. Wenders) : Je savais qu’elle m’énerverait (McAdams) mais la prestation de James Franco ferait oublier tout et n’importe quoi ! 

- Jamais de la vie (P.Jolivet) : Alors, voilà un film qui, malgré son acteur principal, parfait, et une direction photo géniale (la nuit, le glauque, la banalité du quotidien, etc.), ne décolle pas. Ou, pour être exacte qui finit là où attendait tous que cela commence. On sort en se disant « Merdus, mais le scénariste a loupé un truc ? » ! Vous savez quoi ? Non, c’est le résumé et les commentaires qui ne sont pas à la hauteur… 

- Les Jardins du Roi (A.Rickman) : Juste parce que Rickman est divin, parce que pour le reste… 

- L’épreuve (E. Poppe) : Parce que Binoche est toujours aussi intense et que ce portrait d’une femme qui doit choisir entre sa famille et son envie pour son métier et qui, parce qu’elle est mère, a un double choix à faire. Est-ce uniquement parce qu’elle est une femme qu’elle se doit de choisir ? 

- Mad Max 4 (G.Miller) : Parce que c’est fort, hallucinant et que Charlize Theron est époustouflante tellement elle est belle, forte et sexy ! 

- Girls Only (L. Shelton) : Keira Knightley n’est jamais aussi bonne que lorsqu’elle rejoue un peu comme Beckham mais le problème c’est que c’est plat et que Sam Rockwell, ce magnifique acteur, est que trop largement sous-exploité… Tout le long du film, on rêve que le scénariste s’occupe enfin de son personnage… dommage ! 

- La tête haute (E.Bercot) : ce parcours atypique porté par le lumineusement sombre Rod Paradot et soutenu par le, toujours, excellent, Benoît Magimel, est à voir et à montrer. 

- La loi du marché (S.Brizé) : Honnêtement, j’aurais attendu la sortie vidéo, mais, comme beaucoup, la Palme récupérée à Cannes m’a fait penser que, finalement, un tour au cinéma ne serait pas négligeable. Intensité du sujet, l’humilité et la présence de Lindon font de ce film un petit joyau pas joyeux mais dans la lignée des merveilles de Ken Loach. 


Films pas vus mais qui nécessiteront une séance de rattrapage 

- Sentiments sincères (P. Garrel) : Je dois avouer que le père (à la réalisation) et le fils (à la narration) Garrel, cela ne m’emballe guère, mais la présence de Merhar, trop souvent oublié par le cinéma dernièrement, fait que je ne louperai pas ce film. 

- Trois souvenirs de ma jeunesse (A. Desplechin) : de la mythologie dans Desplechin… 


Voici les films que je veux voir impérativement 

- Ex Machina (A. Garland) : Parce que Garland, parce que Domhnall Gleeson, parce que science-fiction intelligente, parce Oscar Isaac !! 

- Loin de la foule déchaînée (T. Vinterberg) : Parce que je veux voir l’adaptation du roman de Thomas Hardy que j’aime tant ! En espérant que Vinterberg soit à la hauteur des paysages décrits par Hardy !! 

- Entourage (D. Ellin) : Je suis d’accord, c’est l’archétype du film débile mais j’ai gloussé lors de la bande annonce, alors ! 

- Jurassic World (C. Trevorrow) : Vous reprendrez bien un peu de Dino, non ? 

- Spy (P. Feig) : Dois-je vraiment préciser que la vision d’un Jude Law en panoplie Bond va me ravir pour l’été ? 


Et vous ? Qu’est-ce qu’on peut vous servir ?

En Association avec :



No comments:

Post a Comment

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog

Reprise du blog sous le contrôle de B !

Reprise du blog sous le contrôle de B !