Tuesday, April 01, 2014

Mes photographes préférés : Steve McCurry... de l'humanité dans le viseur


Quand j’étais enfant, j’avais trois idées précises des « boulots que je veux faire »…

- le premier et incontestable le plus impressionnant pour mon entourage était « médecin légiste », 
- le deuxième était « pirate de l’espace » (oui, oui, je sais…) et, 
- le troisième (et le plus souhaité, d’ailleurs !) c’était « photographe de guerre ».

Bien sûr, à l’évocation desdits métiers, mes parents ont rué dans les brancards et m’ont expliqué que « non, non, non, tu ne découperas personne, tu ne partiras pas dans l’espace et tu ne te prendras pas une balle pour faire une belle photo »…

A choisir la photographie, même maintenant (alors que je suis largement moins téméraire qu’à 8 ans !), je serais photographe de guerre…

Parmi ceux qui m’ont fasciné depuis des années et qui ont rendu ma vie artistique plus passionnante, il y a Steve McCurry.

Il est, pour le grand public, l’homme du portrait de la jeune afghane aux yeux verts en couverture du National Geographic.

Mais McCurry parcourt le monde pour capturer le moment inattendu où il photographie des « choses intéressantes que l’on ne cherchait pas ». Il sait saisir l'âme des gens et son sens du reportage documentaire est une référence pour moi.

Il a couvert les conflits internationaux ou civils notamment la Guerre Iran-Irak, La guerre de Balkans, l’Afghanistan et la Guerre du Golfe, en s’intéressant toujours aux conséquences humaines de la guerre.

De l’humanité à travers la lentille d’un objectif, voilà comment je conçois la photographie.

















Tous droits réservés à Steve McCurry




No comments:

Post a Comment

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog