Thursday, May 16, 2013

Les 6 groupes de Lisa - 3ème Partie ... R.E.M....





Il suffit quelque fois de quelques notes sur une vieille cassette audio pour vous bouleverser pendant des semaines…. R.E.M. a réussi cet exploit avant Blur (c’est dire !)… Et depuis, entre rock énergique et ballades à la limite du sublime, ils ne sont jamais sortis de ma tête (et de mon cœur).

Il faut reconnaître aussi que j’ai longtemps (et encore maintenant) trouvé un sex-appeal très certain à Michael Stipe et que, sur scène, ce type est digne des plus grands.

Quand on en vient à ma chanson d’amour préférée, je dois l’avouer, c’est eux qui l’ont écrite !


R.E.M. …. At my most…






At My Most Beautiful : Je commence justement par la plus belle chanson du monde en matière de déclaration d’amour. C’est délicat, pas guimauve, juste le bon ton, les beaux (bons) mots et ce petit plus qui fait de cette chanson une pure merveille. Je pense que toute personne ayant été amoureuse (même sans retour) ne peut que l’aimer… Tiens, à la réflexion, personne n’a jamais pensé à me la dédicacer… dommage !




  
Losing my Religion : Là aussi, les paroles font largement écho à une partie de ma vie et j’ai toujours des frissons quand je l’entends. Elle fait partie des chansons qui me dopent régulièrement.





Be Mine : Okay, celle-là, on me l’a dédicacée… et le titre résumait, je crois, l’idée principale développée…. J’ai un peu loupé le sens sur le coup… et je ne l’ai pas rattrapé… (je suis un boulet officiel en matière de messages cachés !).





Strange Currencies : Encore une chanson qui a hanté mes écrits pendant des mois et qui était associée à Pressure Free de Nada Surf sur le même roman. Et le texte est magnifique…. Réellement l’un des plus fins jamais écrits.







Drive : Pas forcément la plus connue, mais sans aucun doute la plus précieuse à mes yeux (avec At My Most Beautiful et Losing My Religion), essentiellement car elle me rappelle un été et des moments magiques… le genre qui semblent être irréels…






Lotus : Le rythme, l’ondulation, la lenteur et cette façon toute particulière qu’a Stipe de sussurrer et de faire monter le désir… une des chansons les plus sexy, non ?




No comments:

Post a Comment

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog

Reprise du blog sous le contrôle de B !

Reprise du blog sous le contrôle de B !