Saturday, May 11, 2013

Aventures de la Smala : Bibi et la soirée de promo.




Comme dirait Suprême : « Ma fille, ce suprême détonnant ». Personne ne comprend vraiment de quoi il parle mais quand on en vient à parler de Bibi, la Smala est unanime pour déclarer sa flamme. Bon, évidemment, on entend ça et là quelques légères critiques (« Elle est trop à cheval sur les principes », « elle est trop…, pas assez,… peut-être pas suffisamment,… mais en fin de compte, ça va ! », « elle est chiante avec ses bouquins partout », etc.), et c’est tant mieux.

Bibi c’est un peu un concentré de Suprême avec le côté bohème de Trois et la culture familiale de Cousin Edmond, saupoudrée d’un nuage de « liberté, égalité, tolérance » qui exaspère largement GAT et Tante Dinde, qui malgré tout l’adorent.

Bibi est la seule à avoir refusé : le mariage, les principes fondamentaux familiaux (on vit dans le même quartier, on se déplace en meute), les idées strictes (tout le monde a sa place chez Bibi), et autres diktats, mais qui accepte tous les travers des siens. Il faut l’avouer Bibi pique des crises régulièrement et râle largement après tout le monde, mais comme elle est « hyper méga gentille au fond » (dixit Quatre, surtout en ce moment alors qu’il vit collé à elle !), elle pardonne et en rit.

Cependant Bibi ne négocie jamais sur sa vie personnelle et refuse catégoriquement de mélanger ses copains et sa famille, sauf cas extrêmement rares comme ses amis intimes que sont TheTop, Jamie-Hince-version-blonde (en version accélérée, ce qui a surpris la Smala), et quelques affiliés qui la connaissent depuis l’enfance. En ce qui concerne ses ex, Bibi ne les a jamais étalés devant la Smala (trop peur qu’ils la quittent en voyant les phénomènes ?), ni imposés (elle déteste s’imposer elle-même !), et encore moins présentés « officiellement » à la Smala (sous peine de se retrouver avec la publication des bans en moins de temps qu’il faut à GAT pour écrire « mariage »).

Du coup, quand on rentre dans le cercle Smala, c’est un peu comme un contrat de mariage, on signe et on en prend pour quarante ans (minimum pour les plus jeunes !).

Mais il y a une soirée que  Bibi réserve généralement que pour elle : la soirée de promo. Cette année, et dû aux circonstances « dramatiques », dixit Pétunia, Bibi a embarqué Quatre et Lord of the Rings à ladite soirée.

Une soirée un peu « délirante et plein de souvenirs » avait-elle vanté aux deux « largués » (dont un l’avait été réellement). Quatre pensa que cela serait « sex, drug and rock’n roll » et Lord of the Rings « un brin ringard quand même, tous ces gens qui ont connu Captain Caverne sans rediffusion ! ».

Bibi ne dit rien et pensa bien que la soirée allait être largement « no sex, no drug, no rock mais surtout eau pétillante ». En effet, le nouveau président était l’archétype du « coincé de première » (dixit Jamie-Hince-version-blonde qui avait eu l’occasion d’assister au pré-dîner avec Bibi) et que sa thématique était « merdique ». Quatre s’inquiéta et demanda des explications sur la « thématique » (mot très abstrait pour lui) et s’entendit répondre : « Oh, un truc style la croisière s’amuse ».

« La Croisière quoi ? » Lança-t-il à Lord of the Rings qui tapa le titre dans Google© et s’évanouit devant la « kitschitude » de la série télé.

« On va pas s’habiller dans ces tenues des années 80’s, hein, Bibi ? »

« Ben, si, il le faut ! J’ai trouvé une robe à la Dallas, la plus froufroutante du monde, hein Jamie-Hince-version-blonde ? »

« Ouais, moi j’ai un pantalon patt’eph, du plus bel effet ! »

« Satiné, l’effet » Dit Bibi en éclatant de rire, de concert avec son complice.

« ah, oui, p’tain, on se fait larguer et on va être ridicules ! Supeeeeeeeeeer ! » Râla Quatre sous le regard halluciné de Lord of the Rings qui venait de tomber « raide dingue » d’un personnage de la série.

Je vous passe les essayages, les lamentations de Quatre, les hululements de bonheur de Lord of the Rings avec sa chemise à jabot pour arriver à l’arrivée dans la salle au moment même où le président prit la parole. Et là… Quatre éclata de rire. Ledit président était en bermuda blanc et veste de matelot, mais, compte tenu de son embonpoint, tout débordait.

« Larguez les amarres, Moussaillon ! » Se marra Quatre. « On prend l’eau Commandant ! On est trop chargés ! » Continua, en pouffant, Lord of the Rings, tous deux déguisés en Mc Hammer (oui, eh bien, si vous ne savez pas qui c’est…. Vous allez être éblouis !).

Le discours dura dix minutes pendant lesquels les convives vaquaient à leurs occupations (SMS, email, prise de rendez-vous, embrassades, retrouvailles sonores, endormissements dans l’assiette, etc.) et seuls, Quatre et Lord of the Rings n’en perdaient pas une miette et commentaient toute phrase à la Kaamelott© version « Coupe du Monde de football »…

« Voilà un bel enchainement de subjonctif et une mauvaise concordance des temps, mon cher Quatre ! »

« Tout à fait, Lord, tout à fait… attention, torpille en vue, torpiiiiiiiiiiiiiiiiiiiille ! » répondit Quatre en montant sur la chaise.

Quelqu’un leur souffla qu’ils étaient aussi « débiles que Ivain et Gauvain » ce qui eut pour effet de les faire pleurer de rire. Bibi était un peu cramoisie car le président la fusillait du regard. Elle avait plaidé pour « inviter ses cousins » en promettant qu’ils étaient « d’un calme et d’une sagesse exemplaires ».

Jamie-Hince-version-blonde était lui-même à la limite de l’étouffement à force de retenir des gloussements.

Le clou du discours fut la descente de l’estrade et le plongeon du président sur la table d’honneur. Tout le monde planta la tête dans l’assiette pour ne pas montrer leurs larmes de rire.

« Houston, nous avons un problème ! » Gueula Quatre du fond de la salle, saisit par le col par le service de sécurité et jeté hors de la salle sans ménagement.

« Quatre, téléphone, maison » hurla Lord of the Rings sous le regard amusé de Jamie-Hince-version-blonde pendant que Bibi faisait un au-revoir discret au président qui la fusillait du regard.

Pas sûre qu’il y ait d’autres « soirées de promo » pour Bibi !


Prochain épisode : Le karaoké du siècle
 

2 comments:

  1. J'ai bien ri sur celle-ci !

    Qu'est-ce qu'une "soirée de promo" ?

    ReplyDelete
    Replies
    1. Bonsoir, ravie de savoir que cela vous a fait rire ! (j'ai bien ri moi-même en l'écrivant...)...

      Oh, la soirée de promo... C'est généralement une soirée annuelle qui rassemble les membres de l'association des anciens élèves (collège, lycée, université, etc...). Enfin ceux qui le veulent (et en ont le courage).. le genre à vous donner envie de rester à la maison en réalisant que certains n'ont pas évolué et que d'autres n'auraient oas dû ! Mais c'est toujours un bonheur de retrouver "sa bande" pendant quelques heures et de se souvenir des moments épiques (donc les moments inavouables...) et les faits d'armes...

      Vous devriez essayer....

      Delete

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog