Monday, May 20, 2013

Appel à mes lecteurs.... petit bilan du blog.... (pitié)

Oui, oui, je suis toujours à la féria, mais compte tenu des conditions climatiques, j’ai un peu bossé samedi  !!

Tout ce qui va suivre, c’est la faute de mon éditeur (ben, oui, il faut bien blâmer quelqu’un (1) !). Il a eu l’idée lumineuse (et foireuse ?) de me dire « Et ton blog, tu vas l’orienter comment après la sortie de ton roman ? ».

Ah, oui, tiens, parlons-en du roman. Outre le fait que j’ai le trouillomètre à zéro (moins 178), que je frémis rien qu’à l’idée qu’une donzelle sortie de n’importe où va tomber « raide dingue » de mon personnage préféré (qui n’est pas mon homme idéal… Ce dernier étant dans un autre de mes romans, je le précise au cas où !), que je vais rougir jusqu’aux oreilles dès que je vais devoir faire une séance de signatures, etc., je dois avouer que je ne vois pas revenir sur mes pas.

Alors, oui, il y a bien un roman à paraître d’ici l’été (c’est ce que mon éditeur vénéré prévoit… Je vous l’ai dit, c’est lui, le fautif !). Tout cela avance fort bien. Les (rares) chanceux à avoir vu le projet de couverture n’ont pas hurlé à l’horreur (ni au complot, ni à l’incompétence de l’auteur), mais vu leur niveau dans ma confiance, il aurait été déplacé qu’ils m’insultent copieusement.

Bref, tout cela pour dire que le temps d’un bilan s’impose pour le blog. Alors, l’idée lumineuse était de mettre un peu mes lecteurs les plus fidèles à contribution et de leur donner un peu de travail (pour une fois… Sauf, si, me lire, c’est déjà un effort surhumain…).


Le principe : m’aider à faire un bilan avec quelques questions posées à mes lecteurs fidèles (ceux qui commentent régulièrement…)

Les victimes :
(dans l'ordre d'apparition sur le blog)

Chacha (ou Môa… les agents sont doubles, on le sait !), 
Carol (alias Meilleure Amie), 
Jamie (le King des emails à 3 heures du matin !), 
L (qui me manque ces derniers temps !
Lila (la reine des SMS), 
Juls (pas sûr qu’il comprenne tout), 
CB (la petite curieuse), 
Stéphane22 (et sa tendance à devenir hystérique quand je mets du Oasis), 
Marie (ma Marie), 
Jordane (mon pote, ha !), 
You Know (qui préfère les emails incompréhensibles une fois tous les six mois… quand il se réveille ?), 
OL (qui soutient St Etienne, c’est dire !), 
et l’Anonyme (le plus célèbre de tous désormais…)

NDLR : les nouveaux arrivants peuvent participer aussi... hors compétition (comme à Cannes).

La règle du jeu : Répondre aux questions ci-dessous par email uniquement  (objet : BILAN)

Le but : établir un bilan. Je ne posterai les réponses que si vous m’en donnez l’autorisation dans votre courriel.

La contre-indication : aucune. Vous avez le droit de tout critiquer (y compris l’auteur).

La sanction : celui ou celle qui oubliera de me répondre gentiment sera royalement snobé lors des modérations de commentaires pendant quelques temps (ben, oui, je vire un peu dictateur ! Disons que je serais, surtout, déçue !).

La date butoir : 1er juin 2013 (ça va, 15 jours, c’est pas la mort, non plus !)

La récompense : au choix : pour ceux qui n'habitent pas loin de chez moi, l’occasion d’une rencontre autour d’un cheesecake et d’une tasse de thé (café, chocolat, cognac, sangria, ce que vous voulez pourvu que cela soit dans un endroit non populaire) ; pour les autres, le principe d’une interview « open-bar » (toute question acceptée) lors de la sortie de mon roman avec un exemplaire offert dédicacé.

Les questions :

  1. Comment êtes-vous arrivé(e) sur mon blog ? Quand ?
  2. Pourquoi êtes-vous resté(e) ?
  3. Etes-vous abonné(e) ? Si oui, comment ?
  4. Quelle(s) rubrique(s) vous plaît (sent) le plus ?
  5. Vos deux articles (ou thèmes) préférés ?
  6. Vous écoutez quoi en ce moment ?
  7. Votre livre de chevet du mois de mai (et oui, cela peut être un magazine, Lila !) ?
  8. Vous aimeriez que je parle de quoi ?
  9. Si vous devriez décrire mon blog à quelqu’un vous diriez quoi ?

Alors, merci de me lire aussi régulièrement, de commenter aussi souvent et de m’aider un peu…

Bonne journée et bon brainstorming !

Xx

Lisa


(1) L'auteur est à blâmer aussi, puisque généralement il rend fou son éditeur !



Blur "Slowdown" (histoire de bien vous pourrir la journée avec un petit blur dans votre tête !)