Monday, April 15, 2013

Stay Hungry, Stay Foolish....


Il y des personnes dans votre vie qui ont une influence sans pour cela être vos proches ou vos amis. Il existe des personnes dont les mots ont une résonnance particulière à un moment donné et qui influencent (ou parfont) votre pensée première.

Si je devais, pour ma part, citer les quelques personnes qui ont eu, effectivement, cette influence là, la liste serait rapidement arrêtée.

Principalement parce que j’ai développé ma propre vision et pensée grâce à l’appui de mes grands-parents et je l’ai acquise bien avant l’adolescence. Le reste de mes influences n’a été que des petites touches par-ci, par-là, aux détours d’un texte, d’une rencontre ou d’une lecture.

Parmi cette liste, vient un passage dans un discours prononcé par un homme qui a influé ma génération en y apportant ce que nous espérions tous étant préado « Un futur universellement paisible ».

Je me souviens que lorsque nous nous sommes retrouvés face au premier ordinateur Mac adapté pour une utilisation personnelle, un d’entre nous a dit « C’est bon, on a notre futur dans la boîte ». C’était autant de l’humour qu’une prophétie involontaire.

Nous nous sommes alors tous renseignés sur le créateur de ce « truc incroyable qui parlait » et avons adopté Steve Jobs immédiatement.

Chaque personne peut trouver son « dieu » personnel et, pour une grosse partie de ma génération, « dieu » s’appelle Jobs !

Alors quand il a prononcé ce désormais célèbre discours de Stanford le 14 juin 2005, j’ai été étonnée d’entendre dans sa bouche exactement ce que je me disais depuis des années : à savoir ne pas vivre par rapport aux exigences des autres, mais suivre sa voix interne et sa voie.

Comprendre que la vie est courte est, somme toute, assez facile si la vie, comme c’est mon cas, vous donne une vision assez catastrophique de votre durée sur Terre. Du coup, vous êtes nettement plus réceptif à ce que vous faites de votre vie et de ce que vous voulez réellement (ou pas). Dans mon cas, c’est le « ou pas » qui a primé.




Ce morceau de phrase trône désormais dans mon bureau à la maison et At The Office. Bien en évidence pour que chacun puisse la voir et la lire.

J’aurais pu la mettre ailleurs que devant mes yeux, comme je le fais pour les choses auxquelles je tiens profondément et dont je connais la moindre aspérité, mais, contrairement aux autres affaires personnelles affichées dans mon bureau At The Office, celle-ci dénote largement de mon état d’esprit : singulièrement unique.

Quelque part, comme le pointe cette phrase, j’entends toujours suivre mon intuition et mon cœur (même si la raison s’en mêle et bataille fermement avec ce dernier, pendant des heures !), y compris dans le domaine professionnel.

Tout le reste n’est que fioriture. Tout est secondaire. J’ai pour principe d'accepter de me sacrifier si, et seulement si, à la fin de ma vie je ne le regretterai pas. Alors, oui, effectivement, vous pourrez m’arguer que personne ne le sait, moi pas plus que quiconque, mais honnêtement, si vous écoutez votre petite voix, vous le saurez.

Alors, maintenant, j’apprécie d’autant plus ce « Stay Hungry, Stay Foolish » prononcé par « dieu » qui a fini par convaincre d’autres égarés.




No comments:

Post a Comment

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog