Thursday, November 22, 2012

Raison et Sentiments : A la personne qui se sentira concernée....


Il y a des histoires qui ne commencent pas réellement mais qui restent là, en suspens, assez longtemps pour vous plonger dans une réflexion à la limite du pathétique.


Ces histoires finissent mal en général (comme le dit la chanson) et honnêtement, cela n’est guère amusant.
Sans être bégueule, un peu de transparence et d’honnêteté  (de courage ?) n’aurait pas nui à l’ensemble.

Je dis cela, je ne dis rien, puisque telle est la situation présente.

Qui ne dit mot, consent ? Non ? Mais à force de ne rien dire, on ne fait rien non plus et on tourne en rond, longtemps, en espérant que l’autre fera le premier pas (ou tendra la main ? C’est selon…).

Mais, souvent, l’autre n’interprète pas correctement, et ne fait rien, de peur de se méprendre, de mal faire ou tout simplement n’y a pas prêté plus d’attention que cela.

Dans ce cas précis, il y a à fort à parier que les deux parties n’y comprennent pas grand-chose et qu’une, au moins, ne sait pas comment s’y prendre avec l’autre.

A ce jeu peu subtil, l’autre n’ira pas forcer sa nature et lâchera l’affaire sous le regard ébahi du premier qui ne comprendra vraiment plus rien à ce retournement de situation.

Un vaudeville un brin stupide, voilà ce qu’est cet épisode (histoire ?).

On entre par une porte, on se cache à deux, pour sortir seul, puis entrer à nouveau et s’apercevoir que l’autre a fui par l’arrière, tout en maintenant la porte entre-ouverte, mais suffisamment fermée pour ne pas être visible à l’œil nu. L’autre étant, un peu, myope n’a pas vu l’entrefilet de lumière et a rebroussé chemin.

On tourne en rond, tout le monde le voit et le comprend, mais les deux parties s’obstinent à ne rien voir et ne rien faire.

Du coup, une des parties, moins pleutre que l’autre, tentera un dernier coup avant de se retirer définitivement et dignement (ne rien dire, ne rien montrer).

Cela laissera sûrement une trace, quelque part, mais invisible pour l’ensemble des figurants ignorants.

Quant aux deux parties, l’une aura sûrement des regrets, l’autre ne se demandera rien puisqu’elle n’aura rien compris dès le départ ou sera trop pusillanime pour avouer s’être trompée, dès le début, en ne faisant rien.

L’histoire sans fin touche définitivement le fond.

Clap de fin ou un mot ?



All rights reserved to Gorillaz & Canal Plus  - "To Binge" - La Musicale - Canal Plus

No comments:

Post a Comment

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog

Reprise du blog sous le contrôle de B !

Reprise du blog sous le contrôle de B !