Saturday, September 29, 2012

Qui m'aime, me suive !

Depuis que je suis petite, j’ai toujours préféré les garçons ! Attention, comprenons-nous bien ! J’ai toujours préféré leurs présences à celles de filles, que j’ai appris à aimer bien plus tard.
Pour moi, une fille c’était « gnan-gnan », un peu précieuse, un peu garce, un peu trop fille, un peu trop pleurnicharde, trop compliquée et surtout mauvaise comme une teigne avec les autres filles ;
Une fille te regarde et te juge immédiatement physiquement et ne loupe jamais l’occasion d’asséner le coup de grâce avec une légèreté de pachyderme. C’est au bazooka qu’une fille assomme une autre fille. Elle attaque sur le physique, rarement sur la personnalité (pour la première salve, après, les choses sérieuses commencent !).
Un garçon prête attention à l’aspect physique d’une fille mais, à part des exceptions machistes et les idiots sudistes, ne l’attaqueront pas de front (trop peur ?).
J’ai passé des années avec une majorité (quatre-vingt pour cent) de garçons autour de moi et, jamais ils n’ont évoqué un seul instant mon physique. Bien sûr, entre eux, ils ont dû s’en donner à cœur joie, mais pas avec moi dans les parages.
Oui, en fait, seulement une fois, mais je l’avais cherchée. Un d’entre eux m’avait dit un désopilant « mais tu n’es pas vraiment une fille, toi », sous-entendant que depuis le temps que j’étais leur copine (d’enfance), j’étais devenue une sœur, pas une fille potentiellement sexuelle. J’avais répliqué en soulevant mon t-shirt et en exhibant ma poitrine nue (oh, ça va, j'avais 15 ans !). J’avais essuyé un sifflement et un « ah, ouais, t’es une fille, finalement. Je peux toucher ? », ce qui nous avait tous fait éclater de rire.
Alors, oui, je préfère les garçons. C’est plus simple. En règle générale, je me trouve être plus à l’aise, plus libre d’être moi-même, moins sur la défensive ou dans le contrôle que lorsque je suis avec les filles. En outre, je réagis de la même façon quand le garçon m’intéresse que lorsqu’il ne m’intéresse pas.
Etant d’une nature assez distante et réservée, même si, paradoxalement je suis un brin animée (qui a dit « c’est le moins que l’on puisse dire ! » ?), j’ai une nette tendance à devenir « lunatique » quand on m’intéresse vraiment.
Au contraire de mes consœurs qui alignent les vêtements, attitudes et regards sexy, je vire vite au glaçon (surnom préféré de ma meilleure amie !) et à l’indifférente notoire (voire notable). Je ne change pas mes habitudes, mes postures ou même mon phrasé pour plaire. Depuis que je suis petite, j’ai adopté pour ligne de conduire le « qui m’aime me suive ! ».
Je vous dis cela car cet été, un ami m’a signalé avoir, en vain, essayé d’attirer mon attention lors de notre adolescence par, notamment, de la jalousie (il a dragué ma meilleure copine de l’époque) en pensant que je réagirais rapidement ! Enorme erreur, mon ami ! Il m’a rappelé que je lui avais même conseillé de l’inviter (ma copine) au bal du village d’à côté.
Chez moi, la jalousie ne marche pas. Ni même les compliments et encore moins l’humour potache (sauf si Mr. Bean cherche à m’épouser !).
Je ne réagis pas facilement dans les cas où « potentiellement, il pourrait y avoir un truc » avec le damoiseau d’en face. La plupart du temps, je cherche avant tout une connivence, un cerveau en état de fonctionnement et un tant soit peu de discrétion chez la bestiole. Nul besoin de me faire une danse du ventre, le coup de la panne ou encore du rentre-dedans, pour m’attirer l’œil. Dans ces cas-là, je fuis.
En outre, je suis largement plus longue que la moyenne pour réaliser que je plais à quelqu’un. Plus jeune, j’étais pareille. 
Bref, toute cette causerie pour dire que j'ai aucune tendance à être lunatique ces derniers jours… mais, bon, ce n'est qu'une tendance.... Et il est notoire que je ne suis jamais les tendances !  



ps :  Mais oui, je vous aime les filles (mes copines à moi)…

2 comments:

  1. J'aime beaucoup cet article ! J'adhère complètement à ton point de vue et j'aime beaucoup la fraîcheur avec laquelle tu nous fais cette confidence !

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci de me lire, Mélina... C'est un plaisir d'avoir ton oeil averti et ta plume délicieuse sur mon blog ;)

      Delete

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog