Thursday, March 01, 2018

[Musique] La Playlist du jeudi.... encore quatre garçons (enfin un, surtout) qui ont volé mon coeur !



Parce qu'une lectrice habituelle du blog (la petite Lila qui rôde toujours ici, de temps en temps) m'a dit qu'elle avait découvert Alex Turner lors de la tournée de The Last Shadow Puppets... et qui m'a demandé quelles étaient mes chansons fétiches d'Arctic Monkeys "avant la sortie de cet album dont tu as parlé sur Lords of Rock !"...

Aïe...

Dire que j'aime beaucoup Arctic Monkeys depuis 2005 et une "rencontre" sur MySpace, est une évidence pour ceux qui me lisent ici depuis le début...

Parce que, dès la première écoute, j'ai complètement craqué sur l'univers d'Arctic Monkeys, puis j'ai vu les quatre adolescents qu'ils étaient alors, en concert en 2006 (en Angleterre, puis à Paris et Marseille), et je me suis rendue à l'évidence : Alex Turner, malgré sa propension à cette époque à fixer le sol, était un petit génie...


Depuis, Arctic Monkeys fait partie de mon univers musical, accompagne mes temps d'écriture, quasi au même titre que Blur (oui, faut pas pousser mes petits vieux préférés dans les orties !)...

Voici donc les titres pour lesquels j'ai une affection particulière !



Mardy Bum - Probablement l'une des plus belles chansons de leur répertoire, et là, à Glastonbury, en 2013, elle a pris une autre dimension. Je pleure rarement en concert - sauf à la fin des Bluriens, sur The Universal - et là, j'ai fondu en larmes sous le regard étonné de mes potes (The Murphy Family, I love you !) qui se moquent, depuis le début, de mon couinement pour "la crevette de Sheffield"... 



Crying Lightning - Cette sonorité m'a tendu éveillée pendant des heures d'écriture et m'a fait trouver le tempo parfait pour un long passage de "Liverpool Connexion".... Merci donc à eux...



A Certain Romance - non pas pour le titre mais pour le lieu et la personne avec qui je partageais ma vie à l'époque... 



Cornerstone - Parce que cette chanson (et celle qui suit) semble avoir écrite pour moi et pour une situation que je vivais au moment de la sortie de ce titre. Je me suis accrochée à cette ritournelle pour garder la tête hors de l'eau... Entreprise réussie !



Love Is A Laserquest - Cette chanson résonne d'autant plus tristement désormais que la personne qui m'a dédié cette chanson n'est plus... Love is définitivement un drôle de jeu... mais, comme le chante Alex, "better method of pretending you were just a lover"... 


 Hors compétition :

505 - pour tout ce qu'elle représente (y compris pour le tatouage à venir - oui, encore !)...