Saturday, March 04, 2017

[Humour] Suite d'une discussion entre le coeur et le cerveau : Du sport, JAMAIS !



- oh ha, moussaillons ! Plus vite, plus vite, plus vite ! Oh, les genoux, on peut se plier en rythme et pas de manière aléatoire ! Punaise des bois, c’est pas vrai cet édifice ! Plus vite, plus vite, plus vite. Petit cœur, tu suis ?


- ouaaaaaaaaaaaaaaaaais !!

- Les poumons ?

- Gauche a lâché ! Mais, moi, je persévère, Chef ! Je suis le mouvement !

-Bravo le Droit, allez, on soutient l’effort, on y va ! Les bras, oh, sérieux, vous pouvez coordonner l’ensemble ou c’est trop vous demander ?!

- On suit les genoux et avec eux, c’est le bordel !

- Parle pour toi, idiot, on a dit que le mouvement était en alternance… jambe droite, bras gauche… C’est comme ça…

- Mais c’est pas coordonné ! 

- Ça s’appelle la danse, nigaud !

- Aïeeeeeeuuuuuuu !

- Quoi ? Quoi ? Qui a dit « aïe » ???

- C’est nous !

- Oh, punaise, les orteils, je les avais oubliés ceux-là ! 

- Tout l’édifice repose sur nous, on le signale au cas où ! Et là, on revendique un minimum de protection ! Quelqu’un peut faire quelque chose pour faire en sorte que l’hôte ne danse pas sur un parquet en bois, vieux, un peu cracra. On s’est chopé deux échardes depuis trente minutes !

- C’est vrai, ça ! Qui a autorisé l’hôte à faire du sport ?? 

- Petit cœur, on ne recommence pas ! On a décidé à l’unanimité !

- Heu, pardon, mais l’unanimité, chez toi, se résume à « Je prends la décision et vos gueules, crétinos ». 

- C’est la version du mot dans la définition du cerveau : tout le monde obéit, point.

- Il n’empêche que depuis qu’elle a repris le sport, on morfle trois fois par semaine. Elle n’est pas une grande sportive et, en sus, elle est maso ! Elle danse pieds nus !


- Il semblerait, qu’après un récent entretien avec elle-même, que cela lui procure « un bien-être et une légèreté certaine ».


- Tu parles, côté légèreté, il faudrait d’abord qu’elle arrête de se bourrer de vin blanc et de champagne rosé, oui !


- Qu’elle ingère en intraveineuse, d’après l’estomac !


- Je confirme ! C’est le bordel, je ne vous dis pas. Le duodénum pleurniche car il ne voit quasiment plus rien passé ! Elle est au régime, la gourde ?


- Non, pas que je sache ! Oh les Aires ! Au rapport ! Y’a un service régime enclenché ? 


- Salut les débilus ! Non, pas de restrictions actuellement ! C’est le printemps ? 


- Heu, non, pourquoi ?


- Petit cœur, au printemps, l’hôte s’agite et ne mange plus rien pour rentrer dans la jolie robe à fleurs, courte, qui va si bien à ses jambettes.


- On parle du même hôte, t’es sûre, mon Cerveau Chéri ?


- Quoi ? Elles sont belles nos jambettes… Bon, les chevilles ne sont pas fines, fines, mais bon…


- Eh, oh ! C’est pas notre faute ! On fait de la rétention d’eau !


- A qui la faute !? Hein ???


- OH LA FERME, PUTAIN ! Chrono, il nous reste combien de temps à suer comme ça ?


- 11 minutes et 12 secondes ! Elle a rendez-vous avec l’autre blondinet dans 40 minutes… 


- Oh, non ! On va encore s’essouffler ce soir !


- J’ai une idée !


- Cerveau chéri ?


- Eh, le duodénum, tu pourrais déclencher une petite crampette ?


- Fais-la boire un peu d’eau et moi, j’enclenche l’apocalypse !


- Fais comme tu le sens, mais donne-nous deux jours de repos… histoire que les coussinets se refassent une beauté !


- C’est parti !


- Allez, tout le monde ferme les écoutilles ! 


- OUI CHEF !


No comments:

Post a Comment

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog