Tuesday, February 21, 2017

[Séries TV] Petit point sur les séries vues aimées ou détestées !





Depuis quelques temps, comme je l’expliquais ici, j’ai revu mon calendrier et j’ai priorisé certaines activités… 

Autant le dire tout de suite, je regarde toujours autant de séries télé, mais différemment, et comme beaucoup de blogueurs/blogueuses évoquent cela hebdomadairement (en version plus intéressante que moi), voici celles que j’ai vues et que j’ai retenues… 

J’ai aussi vu certaines fins de saisons (Timeless, Colony, The Big Bang Theory, Blindspot, etc.)  et la moite (et troublante) Guyane sur Canal+… 


Homeland



Le retour pour la 6e fois… après Carrie à Washington, Carrie à Badgad, Carrie en Iran, Carrie à Berlin, la revoilà à New York, en prise avec, cette fois, un ennemi intérieur et un collègue passablement irritable et névrosé (le toujours craquant Rupert Friend). 

Autant dire que les premiers épisodes de la saison 6 sont intéressants car il y a un peu de renouvellement notamment au niveau du jeu de dupes entre la présidente élue et l’administration sortante… 

A voir si, sur la longueur, cela demeura passionnant… 
  


Pure Genious  
 


Là, nous sommes dans un contexte médical, loin des intrigues amoureuses de certaines séries télé récente. Non, cet hôpital est la pointe de la pointe de la pointe de tout. Imaginé par un jeune milliardaire qui se sait malade, enfin, au départ, toute la technologie est rassemblée dans ce lieu, et évidemment les meilleurs des meilleurs y travaillent. 

Au départ, ce qui semblait être un concept agréable et novateur est vite devenu trop facile et trop peu convaincant. Les miracles s’accumulent et c’est quand même un peu trop futuriste pour être crédible, même pour une série un peu de science-fiction. Restent, toujours, les intrigues amoureuses qui sont là, aussi, vraiment caricaturales. 

Bref, hormis le côté chien fou du jeune milliardaire, le reste est oubliable. 



Incorporated 

 
On a les pieds en plein dans la Science-Fiction. Dans un futur proche, le monde est séparé en deux, ceux qui travaillent pour des multinationales et qui sont génétiques parfaits, et les autres… les zonards… Quand un zonard, bien plus doué que la moyenne, décide de retrouver quelqu’un de l’autre côté, ça donne Incorporated ; Il devient un autre, endosse un métier, une vie et un statut tout en recherchant, intriguant et tuant même pour arriver à ses fins. Les scènes sont hyper réalistes et les deux mondes glaçants, surtout pour le monde « riche ». Les personnages ne sont pas (trop) manichéens, pour une fois….cette série est produit par le duo Ben Affleck et Matt Damon…


Mais, il y a un mais… l’histoire de ce petit garçon, puis ce jeune homme, qui se hausse dans une autre zone, un autre statut tout ça pour récupérer la fille dont il est tombé raide dingue 12 ans auparavant… On doute, surtout quand on voit la femme qu’il a épousée, agréable, jolie, intelligente, sympathique et altruiste… 


Il y a de quoi se poser des questions… Ou alors, il est juste à côté de ses pompes et les scénaristes nous réservent une surprise de taille !


Glacé


En parlant d’univers glaçant, M6 a fait fort en adaptant le livre de Bernard Minier et a raflé le prix de la meilleure série du Festival de La Rochelle, avec « Glacé »… 6 épisodes de 52 minutes avec Charles Berling et Pascal Greggory. 


Je résume, la série : C’est une nouvelle enquête particulière pour le capitaine Servaz, interprété par Berling, suite à la découverte du cadavre d’un cheval au sommet d’un téléphérique dans les Pyrénées. Son destin et celui de la capitaine, son adjoint sur l’affaire, croise celui d’une jeune psychiatre à la recherche d’une sœur disparue, et le tueur en série qui l’a tuée, arrêté par Servaz, ex meilleur ami du policier. Vous suivez ?


Les paysages sont sublimes mais pour ceux qui ont lu le roman, je suis sûre que cela a été une belle déception.  Car la multiplicité des personnages du roman, les principaux comme les secondaires, et leurs profondeurs, ne tombaient pas dans le lieu commun. 


Autre problème, la lenteur de la série… Personnellement, je l’ai regardée en replay car cela était ennuyeux et ça ressemble vaguement aux rivières pourpres par moments. Dommage car les Pyrénées méritaient largement mieux ! 

**

Bon, allez, je m’en retourne à mes activités d’écriture et vous donne rendez-vous d’ici deux mois… A moins d’un coup de cœur magistral… 

No comments:

Post a Comment

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog