Monday, November 14, 2016

[Livres/Lecture] Ma P.A.L. du mois d'octobre



Oui, je sais, c’est un peu léger, mais je suis occupée dans mes recherches pour mon futur roman… la « suite » de (si on veut) du- à-paraître « Karl et Nina ».

En fait, ma « trilogie devoir de mémoire » est en cours… Cela prendra le temps qu’il faudra (autant dire que le roman en cours d’écriture devrait prendre six à sept mois, je pense… et que je ferai une pause avant le troisième « tome »… qui va être largement plus difficile !).

Bref, bref, j’ai pioché deux livres « à relire » et deux nouveautés parmi ceux qui encombrent ma table de « lecture » (mon bureau jonché de documents, magazines, livres à lire, et autres « nids à poussière »). 

Voici donc ma P.A.L. d’octobre :
Relecture:


Primo Levi « Si c’est un homme :  
 


Cela fait partie de mes recherches pour mon nouveau roman ; Je l’avais lu lors des années collège, mais comme je cible une période, un thème et une réflexion particulières, ce livre dense était une évidence. Pour ceux qui ne l’ont jamais lu, c’est ce que l’on appelle un incontournable.



Jennifer Teege & Nicolas Sellmair 
« Amon mon grand-père m’aurait tuée » : 


Je l’avais lu également dès sa sortie. J’ai eu l’occasion de le récupérer version poche pour une relecture éventuelle…  Je l’ai englobé dans ma P.A.L. « recherche pour roman ». Vous allez voir, mon listing va s’étoffer ! 
Ce livre est impressionnant tant par le parcours de la très jolie Jennifer Teege et son cheminement intérieur que par les apartés insérés sur la vie de son grand-père, psy, amis etc. Ce peut paraître brouillon pour des non-initiés mais ce poids de la culpabilité sur les générations suivantes est fascinant à étudier.


Lecture



Edna O’Brien « Les petites chaises rouges » : 



Un Edna O’Brien est obligatoire… 

Personnellement, sa poésie, son écriture, son imagination et tout ce qu’elle dégage sont devenus mon petit bonheur irlandais dès qu’elle publie un nouvel ouvrage. Celui-ci n’a pas failli à mon intérêt, ni à mon admiration de cette grande Dame de la littérature irlandaise contemporaine ! Elle se renouvelle toujours et cette histoire est digne de son rang.


Pierre Bayard « le titanic fera naufrage » : 
 


Quand on est auteur, on sait qu’imaginer le futur peut, on ne sait trop comment, engendrer la bonne route. Cette « capacité prémonitoire » est étrange mais réelle… l’histoire littéraire et artistique est pleine de ces « coïncidences » … 
Comme d’habitude, Pierre Bayard pointe là où il faut regarder de plus près. 

Et vous, qu'avez-vous lu, aimé dernièrement ?

Bonne lecture !

 

No comments:

Post a Comment

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog