Sunday, September 11, 2016

[TAG] Questionnaire de Pivot ...





L’irrégulière a publié cela en juin dernier, et cela m’amusait de suivre ses pas !

Petit questionnaire que Bernard Pivot proposait à ses invités et comme j’aurais aimé qu’il m’invita à le faire…

1. Votre mot préféré ?

Pivot : Aujourd’hui
Moi : Maintenant

2. Le mot que vous détestez ?
 
Pivot : Un mauvais sentiment, décrit par un mauvais mot : « Concupiscence ».
Moi : Trahison

3. Votre drogue favorite ?
 
Pivot : La lecture des journaux en général, et de L’Équipe, en particulier.
Moi : La musique
 
4. Le son, le bruit que vous aimez ?
 
Pivot : Le son très discret des pages que je tourne en lisant un livre, ou le son aussi discret du stylo sur la feuille.
Moi : Le bruit de la pluie sur ma véranda.


5. Le son, le bruit que vous détestez ?

 
Pivot : Rien
Moi : Aucun

6. Votre juron, gros mot ou blasphème favori ?

 
Pivot : Oh ! Putain !, Oh ! putain !, Oh ! Putain ! (Toujours trois fois).
Moi : Idem… Putain ou Punaise des Bois (ou la version « Merdus »)

7. Homme ou femme pour illustrer un nouveau billet de banque ?

Pivot : Michel Bouquet dans L’Avare de Molière
Moi : Simone Veil ou Aliénor d’Aquitaine

8. Le métier que vous n’auriez pas aimé faire ?
 
Pivot : Président de France Télévisions ou directeur d’une chaîne du service public.
Moi : N’importe quel emploi relié à la Politique et au pouvoir.

9. La plante, l’arbre ou l’animal dans lequel vous aimeriez être réincarné ?
 
Pivot : J’aimerais bien être réincarné dans un cep de la Romanée Conti.
Moi : Un chat ou sa version sauvage (Guépard, Tigre, Lynx, etc.)

10. Si Dieu existe, qu’aimeriez-vous, après votre mort, l’entendre vous dire ?
 
Pivot : « Alors M. Pivot, (Oui parce que Dieu a d’abord parlé latin, hébreux, arabe, puis après il a parlé français. Maintenant il parle anglais, évidemment. Donc) Alors M. Pivot, how do you do ? Euh… Pas terrible… je… euh… I am sorry my God but I don’t speak English. Ah ! Mais c’est vrai vous ne parlez pas anglais. (Il parle français, évidemment, lui aussi…) Eh bien ! Vous avez toute l’éternité devant vous pour apprendre l’anglais. Et je vais vous donner un très bon professeur. S’il vous plaît, allez me chercher sir William. Shakespeare of course ! »
Moi : Je l’imagine bien se retourner vers son assistant en disant « Merde, vous ne pouviez pas vérifier avant de faire monter l’ascenseur ! Elle n’était pas censée venir révolutionner l’endroit avant qu’on ait dégagé ses potes à l’étage inférieur ! Je dois vraiment tout faire ici, ou quoi ? »… Et me dire « Bienvenue mais s’il vous plaît, la musique, pas trop fort, y’a des gens qui dorment ! » et moi de répondre « Merci, Patron, comme vous avez respecté notre marché du 90anspasavant, je serai d’une sagesse exemplaire, enfin, pendant les heures non ouvrées ! ».


No comments:

Post a Comment

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog