Monday, August 08, 2016

[Humour] Suite d'une discussion entre le coeur et le cerveau : Tout le monde se repose !



- C’est calme, non, petit cœur ? 

- Oui, on est bien, hein ? C’est l’été. Toi, en bas, ça va ? 

- Oui, depuis que le duodénum a arrêté sa fixette sur l’estomac, je revis un transit idéal. Ces deux-là, quand ils se détestent, je passe toujours un sale quart d’heure.

- Et là ? 

- Ils roucoulent comme des tourterelles. C’est marrant, l’été ! Tout le monde est gentil, souriant, agréable… rien ne vient faire ballonner l’ensemble, ni contrarier ce pauvre estomac. 

- Ici, pareil, le repos intégral. Même mes exercices de cardio sont pris avec détachement, et sans stress. Notre hôte sourit en faisant du sport, c’est dire ! En sus, elle entretient bien son gainage avec l’objet de mon désir depuis le mois de juin. Tiens, y’a pas que les tourterelles qui batifolent !
- Ha ha ha !! l’été, il fait chaud, le peu de vêtements donne des idées à tout le monde… C’est bien les vacances, quand même, hein petit cœur ?

- Tu l’as dit mon intestin ! On est bien….

- Putain, on se fait chier, ici ! C’est pas possible de s’emmerder autant !

- Le dictateur ! Merdus, je me case, il va briser l’ambiance !

- Hein, l’intestin ! C’est bien calme en bas. Je n’ai recensé aucune demande d’intervention en urgence pour « remontée acide » ou « régulation transitoire d’aliments non assimilés » ! C’est quoi ce bordel ? Personne ne bosse ou quoi ?

- On est en vacances, mon cerveau chéri ! On se repose !

- Vous faites quoi ? Du repos ? Non, mais ça va pas la tête ?

- Hihii, le cerveau, la tête, il est drôle !

- Toi, l’intestin, ta gueule, sinon je stoppe la régulation !

- Oh, allez, ça fait deux jours, c’est trop bon !

- Deux jours ? DEUX JOURS ? Mais je m’emmerde, moi ! Les aires de Broca et Wernicke sont actuellement en « séminaire d’approfondissement des travaux de Szuprowicz sur l’acquisition de connaissances ». Elles feraient n’importe quoi pour se faire mousser, ces deux-là !

- Ah, ouais, c’est costaud, ce séminaire ! Je ne capte rien ! C’est qui ?

- Pff, un de ces mecs qui polluent les étagères là-haut ! Elles cumulent de ces données ces deux-là, ça frôle le divin !

- Ben, moi, ça me fatigue d’avance. Déjà que lorsqu’elles ont parlé du bouquin sur l’intestin, j’ai eu l’impression que tout était de ma faute…

- Lequel ? Parce que les deux dans-quel-état-j’erre ont un peu explosé le budget sur le sujet ? Celui de Joly ?

- Hein ?

- « Intestin, un deuxième cerveau », même si je trouve le titre ronflant et peu en adéquation avec la réalité : QUI gouverne dans la baraque !

- Non, c’est un truc avec « mal aimé »…

- Ah, ouais, celui de Enders « le charme discret de l’intestin ou tout sur un organe mal aimé »… Tu parles ! Le charme ? Discret ? N’importe quoi

- Je suis hyper méga sensible, attention !

- Ouais, t’es surtout un emmerdeur, oui ! Tu pourris la vie de tout le monde avec des états d’âme sans fin !

- Sans faim, aussi !

- Petit cœur, ta gueule, il va bouder !

- Je suis un être sensible, plein de recoins et de merveilles insoupçonnés !

- Un long –trop- boyau qui prend trop de place et qui émet des bruits bizarres dans l’édifice et n’en fait qu’à sa tête, si je peux m’exprimer ainsi !

- Je boude, c’est officiel ! Je suis mal considéré, petit cœur ! T’as vu ?

- Le boulet !

- C’est l’été, mon intestin chéri, tout va bien, on se détend !

- Heu, pas trop la détente pour lui, après c’est la merde !

- Tu vois, il me déprécie ! Personne ne m’aime !

- Oh, purjette ! C’est pas vrai, ça ! MERDE ! On était bien, tranquilles, à la fraîche, et là, tout d’un coup, c’est l’anarchie, l’hystérie collective ! J’en ai marre ! Je vous le dis, je vais couper l’arrivée de sang dans les vaisseaux, ça va vous apprendre la vie !

- Du calme, petit cœur, moi je t’aime !

- Bon, alors, si tu m’aimes, tu retournes à ton transat et tu respires à fond… Surtout que le grand mariage et le dîner qui va avec est prévu pour dans dix jours, autant te dire que tu vas déguster !

- Ciao !

- Ouais, salut, le boulet ! Petit cœur, c’est moi ou il est tout irritable, ce boyau ?

- Pfff… vos gamineries, j’en ai soupé !

- Petit cœur, allez, fais risette à ton cerveau d’amour !

- Aujourd’hui, peut-être, ou alors demain !!!

No comments:

Post a Comment

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Newsletters !

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Si vous souhaitez acquérir un exemplaire de ma biographie sur Louis.....

Si vous souhaitez acquérir un exemplaire de ma biographie sur Louis.....
Louis Geandreau et moi, c'est une longue histoire d'amour... qui, désormais, est publique (et publiée !)

Reprise du blog sous le contrôle de B !

Reprise du blog sous le contrôle de B !