Monday, July 11, 2016

[Humour] Suite d'une discussion entre le coeur et le cerveau : C'est chaud !






-          Voilà, voilà, tu sais tout.
-          Tu as surchauffé ? Mince alors ! J’en suis soufflé !
-          Je n’ai pas surchauffé, j’ai fondu !
-          Merdus de merdus de merdus ! T’as fondu ? Mais pourquoi, y’a pas de raison !
-          T’as pas vu l’engin ? Ce truc était le plus joli objet que je n’avais jamais vu ! Notre hôte a du goût à défaut d’être sympathique tous les jours.
-          Attention, mon poumon chéri, ne t’emballes pas ! Les dingos du haut n’ont pas encore rendu leur verdict !
-          Je m’en tape le coquillard ! Je suis soufflé, essoufflé, boursoufflé par l’émotion ! Je l’aime cet objet. Je le veux !!
-          Ho ! Si le dictateur apprend ça, on est morts !
-          Je suis amoureux, petit cœur, AMOUREUX !
-          Tu t’emballes, tu t’emballes…
-          Ça aère un peu l’édifice, ça chauffe, ça fait du bien !
-          Qui a ouvert les écoutilles ? On se pèle en bas !
-          Toi, l’intestin, tu restes à ta place ! Je suis amoureux !
-          C’est vrai, ça, petit cœur, que le damoiseau qui lui fait la cuisine est une bombe anatomique ? En tous les cas, elle est bonne sa bouffe !
-          Ouais, si on veut. Perso, il est banal, mais il entretient bien mon cardio !
-          D’habitude, tu es plus emballé, petit cœur ! T’es malade ?
-          Non, mais je préférais celui du printemps. Qu’est-ce que notre hôte a encore eu à redire sur le joli brun qui hantait sa salle de bains ?
-          Il était un peu coincé, non ? D’après mes espions, son système pneumo était nul, il n’aurait pas tenu la distance !
-          Mon poumon adoré, on ne peut pas caser notre hôte qu’avec des champions olympiques ! Elle déteste transpirer !
-          Sauf quand elle s’amuse avec ton plan cardio !
-          Pas pareil !
-          Bon on fait quoi pour ma surchauffe ?
-          Halte-là, bande de mabouls ! Ai-je donné mon accord pour l’investiture de ce freluquet ? Pourquoi personne ne lit jamais mes mémos dominicaux ? C’était clair et net : nous sommes en été, il fait chaud, l’hôte se promène les jambes à l’air et ça attire les moucherons !
-          Moi, perso, il m’emballe !
-          Toi, le poumon, tu arrêtes la surchauffe imbécile sinon je coupe l’arrivée d’air frais ! Tu vas moins faire ton mariole !
-          Putain ! C’est pas possible cet endroit, on ne peut jamais soupirer pour l’objet de son désir !
-          Je le redis, encore et encore, notre hôte ne peut pas s’emballer pour un être insignifiant. Il lui faut un haut de gamme. J’ai une idée lumineuse. Quelqu’un a eu un signe sur le damoiseau du dîner officiel post-soirée de promo ?
-          La nouille qui a ralenti mon rythme cardiaque ?
-          Mon petit cœur, j’ai ordonné le silence dans l’édifice pour mieux écouter les réflexions de l’aire de Broca qui n’avait pas assez de puissance, nuance ; Alors un signe ?
-          Pas de soufflement répertorié !
-          Rythme sinusal parfait !
-          N’emploie pas des mots que tu ne maîtrise pas, petit cœur ! Les boulets, au rapport !
-          Débit fluide, pas de remontée acide
-          Merde !
-          Quoi ?
-          Personne n’a capté le potentiel du bestiau ? Merde de merde de merde ! Il serait parfait pour notre hôte !
-          T’emballe pas, le cerveau, tu risques une fonte des circuits !
-          Vous êtes tous des dingos limousines ! TOUS ! Je vous déteste !
-          On garde le petit blond à lunettes, alors, petit cœur ?
-          Ouais, on dirait que le poumon va être comblé ! Il va l’avoir son objet du désir !
-          Le dictateur n’est pas content !
-        Pas de boulet en été, c’est pourtant pas compliqué à comprendre, ça ! C’est écrit dans la charte interne !
-          Arrête de me faire rire, je m’essouffle !
-          MDR !




No comments:

Post a Comment

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog