Saturday, March 26, 2016

[Séries TV] Petit point sur les séries vues aimées ou détestées !




Tout d’abord, je précise que je continue de visionner les nouveaux épisodes de The Originals, Shameless Saison 6 et autres joyeusetés entamées depuis quelques temps…

J’ai dans le viseur la, très attendue, saison 6 qui arrive le mois prochain…

Ah, oui, pardon, je parle de Game of Thrones…

Tu m’étonnes que je veux voir la suite, et notamment le premier épisode… J’ai prévu la boîte de Kleenex au cas où Jon Snow soit réellement mort ou tout autre anomalie imaginée par les auteurs…

Oh, attention, je sais que ces bêbêtes sont capables de TOUT… Croyez-moi, j’en fais partie !….

 

J’avais déjà un mal fou à me remettre de la disparition tragique de Robb Stark ! Je crois que les auteurs m’en veulent personnellement (la parano me guette).

En attendant mes couinements devant HBO, voici les séries que j’ai regardées au mois de février (commencées, vues en intégralité, etc.) :

Colony (Bravo/USA) : 

Je suis tombée par hasard sur la série et j’ai adhéré dès la fin du premier épisode (la dernière scène est addictive). La folie « extraterrestre » étant actuellement en vogue (c’est ça ou les zombies) à Los Angeles, voici que des méchants coupent L.A. en deux et la place entre un haut mur. Résistance, collaboration, double/triple jeu, romance ou non, tout y passe…
Y compris la présence très agréable(ment sexy) de Josh Holloway.



Wolf Hall :  


Les intrigues et le règne de Henry VIII vus par le très austère et manipulateur (mais captivant) Thomas Cromwell. Un pur bonheur que cette série, moins sexuellement débridée que The Tudors, plus ancrée dans l’historique, les joutes verbales, etc. les décors sont incroyables et ajoutent une plus-value à l’ensemble.

Les acteurs sont au diapason avec en tête de gondole le très royal Damian Lewis qui apparaît tardivement dans l’épisode 1 avec ce côté dérangeant qui, espérons-le ne nous ferait pas perdre la tête…


Le Baron Noir : 


Les arcanes de la politique française, vues par un député du Nord qui subit les contrecoups du pouvoir qu’il a aidé à mettre au sommet.
Niels Arestrup est retors à souhaits, Kad Merad en fait un peu trop, mais si (honnêtement la politique est un milieu étranger et peu attractif pour moi) cela est basé sur la réalité, cela fait froid dans le dos… Et ne donne aucune envie de s’investir avec ces gens… (ou de les dégager, dans un monde utopiste).
A voir.


 
The X-Files - Saison 10:  


Comment dire ???

Il n’est pas nécessaire d’avoir vu les neuf saisons précédentes pour tout comprendre. Le résumé de l’épisode 1 est assez bien troussé pour remettre de l’ordre dans vos neurones. Après, la musique, l’apparition du couple Mulder/Scully qui ont vieilli, pas vraiment ensemble (Gillian Anderson étant un brin trop lisse pour être naturelle), les personnages historiques (youpi ! L’homme à la cigarette)…

Tout y est, même l’humour potache, décalé et un épisode loufoque (l’homme lézard… j’en ris encore). Les acteurs se moquent de leurs personnages avec tendresse. Bien sûr, cela peut paraitre vieillot mais l’intérêt est là…
Enfin, pour ceux qui ont toujours pensé que la vérité est ailleurs.

En diffusion sur M6.



Fortitude :  


Au départ, j’ai failli m’endormir. Encore un polar dans les glaces. C’est la grande mode actuelle (Tous en Islande, au Groenland, en Suède, Norvège… Il manque la Finlande, l’Antarctique, la Sibérie, et on est bons !).

Sauf que Christopher Eccleston m’a réveillé ! Depuis 1994 (et Petits Meurtres entre Amis, et surtout le divin Jude deux ans plus tard), je louche sur cet acteur britannique qui oscille entre films à gros budgets  et Indé, cinéma et télévision avec ce charme inquiétant. Et, là, au moment précis où je me dis que, finalement, je vais me « geler » avec plaisir, il meurt. Quelqu’un m’en veut (bis). Pourtant, il m’a fallu lutter jusqu’au début du troisième épisode pour ne plus lâcher la saison…

Patience, dans la neige, personne ne vous entend hurler.  



Trapped : 


Rebelote. Froid, tempête de neige du siècle, Islande, huit-clos, un meurtre (un tronc humain retrouvé par des pêcheurs), des types patibulaires, des fêlures à droite et à gauche, un flic bourru mais attachant, etc. Tu en veux du polar nordique ?  Oui, merci !

Cette série a été une bonne surprise, autant dans le déroulement de l’enquête que dans la paranoïa qui se répand en chacun…




Trepalium : 


Série d’anticipation où dans un futur proche le monde est divisé en deux : les travailleurs dans une zone aseptisée et ultra surveillée et la « zone » sorte de décharge humaine. Dès les premiers minutes, on devient soit accro (et parano), soit on décroche avant même qu’on puisse atteindre la télécommande.

C’est glaçant mais tellement prenant que ce futur-là semble nous tendre les bras… En l’aseptisée et la décharge, faudra choisir son camp (j’ai choisi le mien dès la fin du premier épisode !) !

***

Pour les autres (notamment certaines séries sur Arte, France 2 - dont la petite dernière de Paul Abbot !), j’en parlerai le mois prochain.

Je dois vous avouer que j’ai passé plus de temps à aller au cinéma et à lire qu’à être devant mon écran de télévision ou d’ordinateur.

En sus, je suis entrée en période « écriture de roman » et là, pour celui-ci, cela s’annonce chronophage (un indice musical !)!











2 comments:

  1. Encore une fois tu parles de pas mal de séries que je ne connais pas ! :)
    J'en ai tellement "en attente" pour le moment, j'ai de quoi faire ! Mais c'est toujours chouette ce genre d'articles ;)

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci :) ! J'essaie de trouver des séries "différentes"...
      Quelles sont les tiennes "En attente" ??

      Delete

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog