Saturday, November 21, 2015

Les Aventures de la Smala : Le contrat de mariage de Bibi






« Y’a pas, comment on va gérer ça, Pétunia ? » Demanda Trois en couinant tout en avalant (engloutissant ?) les Pepito® par deux.

« Comment veux-tu que je le sache ! J’ai quand même mis Lord of The Rings sur le coup, c’est celui qui a le cerveau le plus alerte ! » Répondit Pétunia qui voyait arriver l’overdose sucrée de Trois avec une vision horrifique de la guimauve dégoulinante. 

« Si Bibi veut faire un contrat de mariage, comment Jamie-Hince-version-blonde va-t-il réagir ? On ne fait pas de contrat de mariage si on aime l’autre et on lui fait confiance ! » Déclara Tante Dinde. 

« Salut les pintades ! » Hurla Suprême en entrant dans la salle à manger Pétunesque « On a quoi au menu de la réunion urgentissime !? ». 

« Bibi veut un contrat de mariage ! » Répliqua Trois en se jetant dans ses bras, en se fourrant un Pepito® directement dans le gosier. 

« Ah, bien ! Bonne initiative de la prunelle de ma prune ! » Dit Suprême en esquivant Trois qui s’écroula sur Cousin Edmond qui somnolait dans le fauteuil Empire de Pétunia. 

« Et si Jamie-Hince-version-blonde refuse ? On va droit à l’annulation du mariage du siècle ! » Pleura Tante Dinde. 

« Ah, parce que tu crois que le damoiseau qui bouffe des yeux ma prunelle depuis le début va s’enfuir devant un bout de papier ? » Demande Suprême en se servant un verre de gnôle. 

« Et moi ? » Gueula Cousin Edmond en tentant sa timbale en argent vers Suprême. 

« Suprême, c’est pas le moment de boire ! » Lança Pétunia remontée comme un coucou. 

« D’accord les pintades, voici le résumé du contrat de mariage le plus intéressant pour Bibi : Rien n’est mis en commun, on différencie ce que chacun possède au jour du mariage et aussi ce qu’il acquerra ensuite, biens, placements ou toute connerie…. Bibi gère ses biens comme elle l’entend, sauf l’appartement qu’ils occuperont, c’est la loi. Bref, séparation de biens… Point barre ! ». 

« Et pourquoi ce type-là ? » Demanda Trois qui avait perdu le fil de la discussion après avoir ingurgité de son dernier Pepito®. 

« Parce que Bibi est l’avenir de cette famille de choses apparemment sensées mais qui ont une tendance rare à se mettre dans des situations ubuesques, hein, Trois d’amour ? » Dit Suprême en versant une deuxième rasade au Cousin Edmond, gai comme un pinson en folie. 

« Hein ? On n’est pas des despotes ! » Répliqua Pétunia, outrée. 

« Ben, ça alors, tu connais Ubu, toi ? » Demanda Cousin Edmond à Pétunia. 

« Oh, vous ne pouvez pas utiliser des mots simples ! On va finir par demander à Deux de venir pour fouiller dans son dico de poche ! » Lança Trois. 

« Ah, non ! Pas Deux ! » Gueula Lord of The Rings qui venait d’arriver, alerté par Pétunia par un SMS digne mais ferme (« Tu te ramènes, Suprême veut saouler Cousin Edmond et faire de Bibi une célibataire à vie ! »). 

« Looooooooooooooooooooord ! » Cria Trois en se jetant sur lui, tout en récupérant discrètement le paquet –format familial - de Mikado® qui traînait sur la table basse. 

« Bon, alors Pétunia, tu résumes la situation rapido ! » Exigea Lord en faisant des clins d’œil à Tante Dinde. 

« Bibi veut un contrat de mariage, Suprême veut un contrat de séparation de biens, Jamie-Hince-version-blonde va refuser et lâcher Bibi au pied de l’autel ! » Dit Pétunia sans respirer. 

« Jamie-Hince-version-blonde ? Lâcher Bibi ? Vous êtes tous saouls ou quoi ? C’est lui qui a demandé à Bibi si elle voulait faire un contrat de mariage ! » Expliqua Lord of The Rings en envoyant un mail résumant la situation à Bibi en ces termes : « Les vioques nous font une crise de contrats prénuptiaux, ramènes-toi avec ton mec, sinon, on va avoir des enterrements à gérer avant ton mariage ! ». 

« Mais pourquoi ? » Demanda Trois qui ne captait rien à la conversation. 

« Parce qu’il ne veut pas se récupérer la Smala en cas de divorce me paraît la plus probable explication, non ? » Dit Suprême à Lord of The Rings qui approuva de la tête. 

Quelques minutes plus tard, Jamie-Hince-version-blonde expliquait à la Smala au complet, moins Deux –en panne générale – et Quatre –qui traînait son estrasse au cinéma avec une « fiancée potentiellement Smallienne » que : 
  1. Oui, il aurait bien un contrat de mariage en termes de séparation de biens 
  2. Oui, il allait épouser Bibi comme prévu, même sans contrat de mariage 
  3. Non, il n’avait aucune envie de récupérer la Smala en cas de divorce 
  4. Non, il n’y avait pas de problème entre lui et Bibi, 
  5. Oui, il avait mesuré le « problème Smalesque » qui consistait à épouser la Smala en sus de Bibi

« Ce garçon est fou, drôlement épris mais terriblement clairvoyant ! » Souffla Cousin Edmond à Suprême un brin jaloux mais fier comme un paon. 

« Bon, on se l’organise ce mariage ? » Gueula Pétunia en brandissant le manuel Smalesque « Comment organiser un mariage digne de la Smala en 50 points essentiels ».




Épisode suivant : le mariage de Bibi 1ère partie (les points essentiels)





No comments:

Post a Comment

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog