Wednesday, October 07, 2015

Dix choses que j’aurais du faire ou dire en 2015… (ou pas !)


Comme souvent, on se dit : « Ça la prochaine fois je le dis / fais ! »… 

Vous savez quoi ? On n’en fait rien ! 

Dernièrement, je me posais la question ATO si je devais dire un truc ou non. En d’autres temps, j’aurais sûrement dit quelque chose, mais désormais, je suis devenue beaucoup plus sage (ou vieille, ou idiote, ou ce que vous voulez…), j’ai souri façon Joconde sous acide. 

Quelques florilèges de ce que j’aurais du faire ou dire ces derniers mois :

« Ben, oui, tiens, c’est une idée mais on pourrait peut-être prévenir ta mère que je risque la taule pour détournement de mineurs » : à celui qui m’a demandé si je voulais aller au ciné le soir du réveillon au lieu de le passer seule devant la télévision et non pas ma réponse vague « Non, merci j’ai déjà quelque chose de prévu » ! 

« Ah désolée de vous avoir loupé, mais j’avais un rendez-vous ! » à celui à qui j’aurais du éviter de dire au revoir tellement c’était pathétique. Quand on ne sait pas (et ne veut pas car la personne d’en face vous gonfle ?) dire au revoir, on s’abstient. J’aurais dû anticiper le mouvement et dégager avant qu’il ne se force à venir dire au revoir, histoire de rester sur l’impression du jour « le petit peuple n’est pas intéressant ». 

« Si tu veux me revoir, dis-le, crétin ! » à celui qui a tellement creusé autour de moi pendant des semaines en me déclinant les « possibilités de sorties » dans cette ville sans rien proposer de concret (style, « tiens demain y’a X, ça te dit ? ») que j’en avais mal aux oreilles ! 

« Oui, Liverpool a un club de foot, même deux, connard ! Pourquoi ? » à celui qui m’a demandé sur le chemin du retour d’un OM/PSG si « Liverpool avait les moyens d’avoir un club de foot dans sa ville »… 

« Heu, oui, je voulais bien t’épouser, pourquoi ? » à celui qui me l’a proposé alors qu’on regardait X Files ! 

« Si Liverpool gagne le championnat, je peux mourir ! » Avant dernier match… J’aurais pu mais les joueurs de Liverpool FC ont eu pitié de moi. Merci ! 

« Si Blur sort un nouvel album, je fais un tatouage sur l’autre poignet » à tous les bluriens connus de mon entourage… Moralité, non seulement, ils pondent un album, le sortent, font une tournée géniale, sont divins et doivent admirer mon nouveau tatouage au poignet droit, levé au front row ! Tant pis pour eux ! 

« Non, merci, papa/maman, mais les détails de votre rencontre, je m’en passe » à l’un des deux qui a accompagné une sortie au musée en me détaillant le « premier soir de leur rencontre ». Déjà que j’étais traumatisée par les photos d’eux (papa avec collier de fleurs autour du cou, maman avec une jupe plus-courte-c’est-un-tshirt) ! 

« Non, merci, je suis au régime ! » au gâteau d’anniversaire d’une copine qui n’avait pas lésiné sur la chantilly, matière qui n’est pas mon amie. Résultat un mal au cœur persistant sur deux jours. 

« Y’a l’Exo Conférence d’Astier au Dôme demain soir, tu viens avec moi ? » à la personne qui pourrait m’accompagner et, qui, en sus, apprécierait grandement l'humour de la science !! 


NdlA : la preuve pour le tatouage !





2 comments:

  1. J'ai beaucoup ri en lisant ton article...
    Et pour ça je te dis merci en ces temps merdiques :)

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci ++++ C'était le but même si certains événements ne m'ont pas fait (trop) rire sur le moment ! Maintenant, oui... même si j'eusse aimé plus d'honnêteté et de franchise dans les rapports humains... :)

      Delete

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog

Reprise du blog sous le contrôle de B !

Reprise du blog sous le contrôle de B !