Saturday, May 09, 2015

Les Aventures de la Smala : Les fiançailles officielles de Bibi et Jamie-Hince-version-blonde – 3e partie – The Fiançailles et le discours du Chef (Suprême)

Episode précédent : Les fiançailles officielles de Bibi et Jamie-Hince-version-blonde – 2e partie – – L’arrivée des convives et le malaise des Cinq-et-Demi(e)


Après une bonne demi-heure de flottement, il fut décidé que Cinq-et-Demi et sa Demie devaient gentiment « dégager » afin de ramener « un brin de classe » dans les fiançailles « déjà mal foutues » de Bibi et Jamie-Hince-version-blonde qui riait toujours. 

Tante Dinde et Pétunia prirent alors le couple en aparté et tentèrent de raisonner Cinq-et-Demi en lui expliquant aussi clairement que possible la situation actuelle et future : 

« Tu es marié, elle va se marier. Tu l’as quittée pour ta Demie par immaturité, elle a trouvé son Jamie-Hince-version-blonde, t’as perdu à ton propre jeu, maintenant assume ! » 

Suprême, bien décidé à se « farcir le rosbif », en rajouta une couche : 

« Moi, vivant, jamais un rosbif n’épousera la fille d’amour à son papounet chéri. Alors, tu as un seul choix : Tu vires ton cul de la maison Smalesque et tu embarques ta Demie avec toi. Parce que question moitié, elle se pose là, la tienne ! Elle n’arrive pas au quart de la cheville de mon bibi d’amour ! ». 

Evidemment, Lord of the Rings instagrama l’image de Suprême raccompagnant les Cinq-et-Demis par les oreilles jusqu’à la porte du jardin(1)

Les fiançailles purent donc commencer et se déroulèrent joyeusement avec un Jamie-Hince-version-blonde hilare ce qui ne manqua pas d’intriguer Pétunia qui fut rassurée par Cousin Edmond : 

« Il a bu un coup de gnole quand la gourde s’est évanouie les jambes écartées. » 

Après le repas, particulièrement long mais peu arrosé –Trois avait planqué toutes les bouteilles dans l’après-midi –, Suprême prit la parole pour le discours « du papounet de son Bibi » sous les acclamations de Trois et La Blondasse qui se tenaient par le bras. 

« On aura tout vu dans cette Smala » Souffla Cousin Edmond à Tante Dinde. 

Après un résumé exhaustif de l’enfance de Bibi (« un ange »), de sa scolarité (« un bonheur quotidien »), de sa vie amoureuse passée (« un océan de sagesse malgré une erreur dans le choix de la viande ») et de son caractère (« moi, en mieux »), Suprême porta un toast que tout le monde attendait comme le Messie. 

« Autant dire qu’il n’y a pas que Jamie-Hince-version-blonde qui a bu de la gnole, car Suprême en tient une couche ! » Glissa Pétunia à Un. 

« Une bonne rasade, je dirais, s’il trouve que Bibi est lui en mieux… Pauvre Bibi, elle est tout le portrait du grand Oncle Albert ! » Soupira Cousine Sidonie. 

« Psychiquement s’entend, n’est-ce pas ? » Demanda Tante Dinde. 

« Evidemment, physiquement, elle ressemble à la Grande Tante Eglantine, la sœur du cousin germain de Ô Divine GAT ! » Précisa Lord of The Rings la tête dans son Who’s Who de poche familial. 

« Ouf, elle a évité de ressembler à Trois et Suprême ! Quel génie, ce Bibi ! » Insista Cousine Sidonie, admirative. 

Après ce toast, ces messes basses et ces regards énamourés de Trois et Suprême envers leur « Bibi d’amour », ce fut au tour de Jamie-Hince-version-blonde de prendre la parole. Hormis quelques brides audibles, il était tellement hilare, du en grande partie à la poire, que personne n’a vraiment compris le sens de son discours. 

Bibi le regardait comme s’il était un chou à la crème en période de disette et Deux savourait sa vue sur l’arrière-train du fiancé en folie. 

La mise au doigt de la bague de fiançailles scella officiellement l’engagement de Jamie-Hince-version-blonde et Bibi qui soupirait à intervalles irréguliers. 

TheTop mitrailla le couple pendant une heure alors que l’ensemble de la Smala vaquait à ses occupations habituelles (sieste, gnole, belote, cochon-qui-rit-iPad). 

En fin d’après-midi, Trois demanda la parole et fournit à la Smala de quoi entamer une autre bouteille de gnole. 



(1) Aux dernières nouvelles, la Demie serait toujours furieuse et aurait jeté son dévolu sur le « copain comme cochon » de Cinq-et-Demi pendant de longs après-midis « de garde médicale sur l’origine d’un monde ». 


Episode suivant : Quand Trois demande officiellement la permission de « sécher » la soirée annuelle de juin pour cause d’agenda surchargé.

No comments:

Post a Comment

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog