Saturday, April 11, 2015

Les aventures de la Smala : Les fiançailles officielles de Bibi et Jamie-Hince-version-blonde – 1ère partie – invitations diverses et autres désagréments

Episode précédent : La Smala au pays des Bling Bling 2e partie et fin


A peine remis de ses émotions, Jamie-Hince-version-blonde fut pris d’assaut par Trois, Pétunia, Deux, Flower et Cousine Sidonie, plus connues sous le sobriquet des « tarées des mariages », afin de trouver la bague idéale de Bibi.

Lord of the Rings, réquisitionné pour prêter assistance, expliqua au troupeau « de femelles hurlantes » - dixit Cousin Edmond qui n’en pouvait plus de l’hystérie matrimoniale des femmes de la famille depuis l’annonce faite à Bibi (« pourtant pas la Vierge Marie », souffla Deux, jalouse) – que le « pauvre » Jamie-Hince-version-blonde avait « déjà » la bague et qu’il avait eu une « aide sublimissime » -sous-entendant par là que Bibi l’avait achetée avec lui – et qu’il ne fallait pas le traquer « comme ça, sous peine de le voir prendre les jambes à son cou et planter là notre Bibi chérie ! ».

Pétunia décida alors d’une charte de « non agression avant les fiançailles » et demanda un peu de « décence dans un monde de tarées » en visant le reste du troupeau.

Suprême, tout « émoustillé » de marier prochainement « la prunelle de sa prune » (sous-entendant par là que Bibi était aussi précieuse de son alambic pourtant enfermé à triple tour et avec pièges en tous genres) exigea de Trois qu’elle « cesse immédiatement de pleurer, couiner, renifler et soupirer » à la vue d’une robe « blanche, rouge, verte, noire etc. » car ce n’était plus tenable.


Deux, toujours un peu jalouse, et Quatre s’étaient proposés pour l’organisation « YOLO » pour l’envoi des « invit’, quoi » pour les fiançailles de Bibi.

Le listing fut rapidement fourni par les deux intéressés qui n’avaient pas pu discuter réellement de l’engagement et de l’annonce devant l’emballement de l’ensemble de la Smala ainsi que de TheTop qui sautillait à intervalles réguliers depuis « St Trop ».

Lorsque Trois lut le listing des « invités triés sur le volet, ce n’est pas non plus des fiançailles royales » -Dixit Bibi-, elle faillit s’étouffer devant le nom de la « morue de ce putois de rosbif » (dixit Suprême toujours accroché à La Blondasse qui rêvassait d’une bague en diamant).

« Bibiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! » Hurla-t-elle.

« Quoiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, encore ? » Répondit Bibi se cachant derrière Jamie-Hince-version-blonde.

« Mon Bibi chéri, tu vas pas inviter la Demie ? » Demanda Trois en regardant Suprême se gausser devant l’embarras de Jamie-Hince-version-blonde

« Allons bon ! » Soufflèrent les FlowerPower.

« Ben, oui. Si Cinq vient, elle vient. Pourquoi pas ? »

« Pourquoi pas ? Mais elle va nous faire un malaise, la garce ! » Siffla Cousine Sidonie à Pétunia.

« Pourquoi pas ??? Pourquoi paaaaaaaaaaaaas ?? » Hurla Tante Dinde « Mais parce que tu peux pas Bibi, convier la femme de ton ex en présence du futur, pardon Jamie-Hince-version-blonde, mais c’est un problème interne »

« Quel problème ? Y’a pas de problème ! Cinq est convié avec sa moitié ! » Précisa Bibi fermement accrochée à son fiancé.

« Moitié de quoi ? » Demanda Deux à Lord of the Rings qui gloussa devant l’énormité de la connerie de Deux.

« Moitié de toi, Deux ! » Répondit Lord of the Rings.

« Ben, c’est Un, alors ! » Dit Deux toute fière de sa réponse limpide.

« Qui m’appelle ? » Lança Un qui était en train de se servir à boire dans la cuisine.

« Oh merdus, vous me gonflez ! On n’est pas encore fiancés que c’est déjà le bordel ! Vivement le divorce, tiens ! » Plaisanta Bibi sous l’œil humidement jubilatoire de Jamie-Hince-version-blonde qui pensa, en cet instant, qu’il aurait une vie « largement moins chiante avec une fille aussi peu conventionnelle mais tellement sage à ses côtés ».

« Jamie-Hince-version-blonde, ton avis ? » Demanda Un en regardant Pétunia pour aval.

« Moi, ça me va ; Je le trouve sympa Cinq-et-Demi, même si, la prochaine fois qu’il crie My Bibi en l’embrassant dans le cou, je lui explose les genoux avec la pelle de Cousin Edmond » Précisa Jamie-Hince-version-blonde en se serrant contre Bibi.

« Mon hérooooooooooooooooooos » Hurla Trois.

« Bon, alors cette liste ? » Demande Lord of the Rings qui ne suivait plus les « oui/non » de la Smala sur les personnes proposées.

« On arrête là. Tous ces gens sont conviés. Je me charge de prévenir Cinq-et-Demi et madame Demie par mail ».

Voici le mail qui fut envoyé et provoqua l’ire de la Demie de Cinq et la gueule de bois de ce dernier :

« Cher Cinq-et-Demi, Jamie-Hince-version-blonde et moi souhaitons ta présence, et celle, si aveuglante de ta chère Demie, à notre journée de fiançailles qui se tiendra dans le parc de la maison familiale, au trou-du-cul-du-monde, samedi en quinze. Le dressing code étant défini comme sobre-strict-pas-de-blanc-merci, nous te prions de bien vouloir respecter les us et coutumes Smalesques.
En outre, aucune liste de mariage ne sera faite, il est donc fortement déconseillé d’arriver avec un présent hors de prix pour épater la galerie.
En ce qui concerne ta Demie, merci de ne pas, comme vu précédemment, mélanger repas de fiançailles et club de gogos danseuses ! Au plaisir de rejoindre le club des mariés du IIIe millénaire. Biz. Bibi et Jamie-Hince-version-blonde… petits cœurs partout ».

« Connaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaasse » Hurla Cinq-et-Demi commandant une pinte de Ale.


Prochain épisode : Les fiançailles officielles de Bibi et Jamie-Hince-version-blonde – 2e partie – L’arrivée des convives et le malaise des Cinq-et-Demi(e) 

No comments:

Post a Comment

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog

Reprise du blog sous le contrôle de B !

Reprise du blog sous le contrôle de B !