Sunday, October 19, 2014

Ma sélection de sorties ciné à ne pas rater en octobre et ceux qui j'ai déjà vus


Le temps est encore au beau, pas trop froid, mais honnêtement quelques détours dans les salles obscures se sont imposés en septembre… 

Un pour profiter de la climatisation, deux pour Gaspard Ulliel, trois pour prouver que je peux encore voir trois films à la suite sans avoir le cerveau qui grille !

Hippocrate (Thomas Lilti) : Bon, alors, je l’ai vu avec mon pote (ex-interne), et il m’a confirmé la plupart des situations, on a bien ri en parlant d’autres sujets reliés à ses longues journées et j’ai regretté soudain (en bonne maso) de n’avoir pas fait médecine comme prévu (pour être médecin légiste, oui, je sais, ce n’était pas sexy !).

Maintenant ou jamais (Serge Frydman) : Leïla et Nicolas… deux acteurs majeurs pour une jolie histoire mais qui n’a pas révolutionné mon petit cœur. Il manquait quelque chose, mais quoi ?

Party Girl (M. Amachoukeli, C. Burger, S. Theis) : Je confirme que c’est le film à voir en cette rentrée, et que c’est le garçon à regarder de plus près (Samuel Theis pour ceux qui ne suivent déjà plus !).

3 cœurs (Benoît Jacquot) : Je suis réservée sur ce film. Car personnellement, j’ai beaucoup aimé mais le côté romanesque n’y était pas. Je suis restée sur ma faim, malgré la fragilité des personnages. Pour le coup, j’ai revu le sublime « Back Street » et le non moins culte « Elle et Lui » (version 1939).

Saint Laurent (Bertrand Bonello) : Au diable les comparaisons avec l’autre Saint Laurent. Parce que Niney était quasi parfait physiquement pour YSL, mais Ulliel a ce côté sensuel et sexy (quelle voix, merdus !) qui révolutionne tout. C’est noir, éthéré mais complexe et largement charnel.

Leviathan (Andreï Zviaguintsev) : C’est le plus beau film vu depuis le début de l’année avec de l’humour noir en sus et ces plans sauvages incroyables (et improbables aussi).

Alors, après mes quelques films obligatoires, j’ai foncé pour en voir deux autres :

I Origins (Mike Cahill) : C’est étonnant et assez dérangeant parce qu’intimiste. Il faut juste se laisser emporter dans l’imagination du cinéaste et adhérer à cette quête. Il faut juste oublier la réalité et regarder Pitt et Bergès-Frisbey dans les yeux (pas difficile quand il s’agit de Michael Pitt).

Sex Tape (Jake Kasdan) : Honnêtement, j’y suis allée pour Jason Segel, mon pote pour Cameron Diaz (tu m’étonnes !)… et on est ressortis en se disant que c’était assez pathétique pour ces deux acteurs de faire un tel film (pourri). Où est le politiquement incorrect supposé du film ?


Alors, heureusement, octobre s’annonce (assez bien) et quelques films vont nous tenir chaud (je l’espère)…

Voici ceux qu’il me faut aller voir :

Horns (Alexandre Aja) : Oh, ne hurlez pas tout de suite ! Je sais, mais moi, Radcliffe depuis qu’il est sorti de Poudlard, je l’adore !

Gone Girl (David Fincher) : Un parce que j’ai adoré le livre de Gillian Flynn, deux parce FINCHER, quoi, FINCHER (prosternes-toi cinéphile !), trois… trois ? Pas de trois… Allez, j’y vais pour Fincher, j’avoue… Je suis fan.

Mommy (Xavier Dolan) : Je ne sais pas quoi en penser car avec Dolan, j’oscille entre j’aime/j’aime pas…

National Gallery (Frederick Wiseman) : un document sur les arcanes de mon musée préféré (à Londres, et ailleurs ?) ; Ce musée est magique et envoûtant. A visiter longuement avec quelqu’un qui nous aime suffisamment pour ne pas soupirer après une heure passée à admirer les Constable.

Le Sel de la Terre (Wim Wenders & Juliano Ribeiro Salgado) : la vie et l’œuvre du photographe Salgado ? Filmé par Wim Wenders ? Et cela ne vous paraît pas évident ?

Le Juge (David Dobkin) : 2 raisons : Robert Downey Jr / Robert Duvall.

The Giver (David Dobkin) : et de deux ! Et trois raisons : Jeff Bridges, Meryl Streep et Alexander Skarsgård…


Vous me direz, il y a aussi quelques films français (comme « Vie Sauvage » de Kahn, ou « Samba » de Nakache/Toledano) ou encore le dernier Woody (Allen)… mais je ne peux pas rester enfermée au cinéma tout le temps, je sors voir des concerts aussi (Kasabian, Damon Albarn, Daho, Asgeir, Breton, ça vous parle aussi ?) !



en association avec



No comments:

Post a Comment

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog

Reprise du blog sous le contrôle de B !

Reprise du blog sous le contrôle de B !