Saturday, August 30, 2014

Félibrée à Verteillac 2014


Mais quel bonheur d’assister à une Félibrée 27-28-29 juin 2014 à Verteillac !


Ah, oui, petite explication pour ceux qui ne sont pas occitans, ne sont pas issus du Périgord, et se demandent bien ce que j’entends par là…

En 1854, Frédéric Mistral (1830-1914) et six autres poètes provençaux fondèrent le Félibrige qui comprenait sept maintenances : Limousin, Auvergne, Guyenne-Périgord, Gascogne-Béarn, Catalogne, Roussillon, Languedoc et Provence.

En Périgord, ce fut Eugène Le Roy qui trouva le nom et le symbole du mouvement et de l’école Félibréenne ; Il évoqua dans une lettre d’excuses en 1901 : « Si j’étais son parrain, je le baptiserai Lo Bornat dòu Périgòrd parce qu’il aura assez d’abeilles vaillantes pour faire du bon miel, mais aussi pour piquer ceux qui voudraient le menacer. »

Ainsi est né Lo Bornat dòu Périgòrd le 10 novembre 1901 avec pour devise « Per Lo Miau E Lo Fisson » (Pour le miel et l’aiguillon).

Lors de ces trois jours, outre les défilés, la Taulada (repas), la Cour d’Amour et les concerts en soirée, il y eut aussi le dépôt d’une plaque en mémoire de Albert Dujarric-Descombes (1848-1926), membre fondateur de la Société historique et archéologique du Périgord (SHAP) en 1874 et vice-président de l’association « Bournat du Périgord » en 1901, un hommage à Frédéric Mistral (prix Nobel de Littérature en 1904), et une exposition des œuvres d’un artiste précoce et talentueux, Camille Merlaud (1877-1957).









No comments:

Post a Comment

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog