Wednesday, March 05, 2014

Mon nom est Casper !!!

Lunatiques de tout poils, soyez unis !


Mais qu’est-ce que cela peut m’énerver les gens lunatiques !

Bon, alors, je vais vous faire rire (jaune ?) car me voilà affublée, dans la même journée, de deux surnoms… le premier, évident (heu, je plaisante !), est « génie ».

Meilleure Amie a encore frappé avec ses idées de dingo et elle me demande mon avis sur un sujet… Elle me connaît… et hop, je lui débite l’historique sur quinze générations, les possibilités et les avantages de « ma solution » proposée… Elle rit toujours depuis hier soir.

Le second étant « casper ». oui, comme le fantôme… Celui-ci me vient de la propension qu’ont certaines personnes que je côtoie çà et là de me sourire style "même pas je te vois" ou de m’ignorer royalement, selon les humeurs du jour (de la minute, de l’heure qui vient, du déjeuner, du dîner ou même du SMS reçu).




Il y a beaucoup de choses qui m’énervent, qui me contrarient, mais en règle générale, je râle puis j’oublie…

Je ne suis absolument pas rancunière (sinon, j’en connais qui auraient subi une fatwa depuis le temps !). C’est mon caractère.

Je ne supporte pas l’incivilité et encore moins de manque d’éducation et/ou de considération.

Et, là, dans ce cas précis, on va cumuler les deux derniers points.

Non, seulement, sous prétexte qu’on est occupé/stressé/débordé/pas intéressé/etc. (barrez la mention inutile), certains se permettent de vous snober et de faire comme si vous étiez transparent (d’où le surnom : Casper !)…

Personnellement, même, mal lunée, mal réveillée, débordée, à la bourre, contrariée, soucieuse (ce qui est le cas depuis lundi… souci familial), etc.  je dis "Bonjour" et je souris (même tristement, mais je fais l’effort).

- Alors, si on dit bonjour, on le dit franchement pas sous la contrainte ;
- Si, on est débordé, on prend dix secondes pour regarder et sourire à quelqu’un qui n’y est pour rien ;
- Si on est stressé, et qu’on vous parle gentiment, on prend sur soi et on répond, même avec un « oui » ou « non » mais on réplique, poliment…

C’est mon coup de gueule du jour.


Je le répète encore une fois, si on ne n’aime pas, si on me trouve chiante, lourde, pas drôle, pas intelligente, pas intéressante, moche, etc. (vous avez le droit de tout conserver !), on m’ignore.

Parce que, si l’on sourit une fois, me snobe une autre, pour vanner une troisième et faire la gueule la quatrième, je trouve cela puéril et je n’ai plus quatre ans.
Casper, jeune !

A partir de quinze ans, on arrête le petit jeu du « c’est toi qui dis qui est » et on se comporte en personne civilisée et on est honnête/sincère/loyal/droit dans ses bottes (ne rayez rien !)…

Ou, si c'est un jeu, on le dit !

Tout le monde est libre de détester une autre personne, de la trouver crétine, de refuser de la fréquenter… je conçois cela, je ne suis pas amie avec tout le monde, non plus…

Mais, si la personne n’est pas à notre goût, on ne joue pas avec.

Les personnes ne sont pas des objets.

Je suis Casper, pas un (joli) pot de fleurs.




Nb : oui, joli… Je ne suis pas encore trop défraichie, je vous signale !
Nb2 : vous avez le droit de me faire une réflexion sur le papier... au lieu de faire la gueule !

4 comments:

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog