Wednesday, March 26, 2014

Forcer ma nature... Oui, et merci... mais...


Quelqu’un m’a dit un jour qu'il aimait « bien » forcer ma nature.

Je ne laisse pas souvent les gens jouer avec « ma nature », notamment la plus enfouie.

Je n’ai pas donné ma bénédiction à cette personne mais je l’ai laissée faire.

Elle a essayé plusieurs manières pour me faire sortir de mes chemins en me poussant à réagir, à m’imposant des actions que je n’aurais jamais osées, ou encore en me prenant à témoin sur des sujets pour lesquels je refuse systématiquement de me prononcer hors de mon cercle intime.

J’ai laissé faire. J’ai accepté de me forcer un peu car j’estimais que cela en valait le coup.

Car, d’ordinaire, si quelqu’un s’emploie à forcer votre nature, c’est que celle-ci l’intéresse et que, par ricochet, vous l’intéressez (un minimum).

Certes, quelque fois, certains ne sont pas aussi sincères qu'ils veulent bien le faire croire...

Revenons à notre sujet ..

Forcer sa nature… 

Je ne crois pas que chacun doive forcer sa nature. Il existe des sentiments, des actions et des devoirs que nous ne pouvons pas outrepasser, même en sachant pertinemment que cela serait dans « notre intérêt » premier.

Notre éducation, notre sens du devoir et du respect d’autrui nous poussent tous les jours à revoir à la baisse notre envie de forcer les choses. A des degrés différents selon notre passé et notre vie.

Par hasard, quelque fois, vous croisez quelqu’un qui serait à même d’y parvenir car cette personne est aussi à la recherche de sa nature.

Alors, ce duo bancal se force à tour de rôle.

Parce que nous n’avons pas tous les mêmes parcours, les mêmes buts et que ce qui m’a enrichi, peut aider ou faire le bonheur quelqu’un d’autre. Et vice-versa.

Car forcer la nature de quelqu’un avec bienveillance, pour l’aider et lui donner une confiance/une vision/une autre perspective des choses et de soi, est louable et foncièrement gentil.

Cela est également sain, loyal, particulièrement bon pour l’une et l’autre des parties et forcer votre nature, dans ce cas précis, est nettement un bénéfice. Cela en devient mieux un jeu auquel on peut devenir accro.

Resteront, malheureusement, les manipulateurs qui ne respecteront pas la personne humaine et testeront leurs petits pouvoirs (autorité, séduction, que sais-je encore ?!) sur vous et vous forceront d’une manière blessante car sans tenir compte de votre moi profond.

A ces derniers, je n’adresserai rien d’autre que ma plus profonde indifférence…sans forcer une seule seconde ma nature !




"Le fait que quelqu'un d'autre vous aime
ne vous sauve pas du projet de vous aimer vous-même." 

Sahaj Kohli

Led Zep "Thank You"




No comments:

Post a Comment

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog

Reprise du blog sous le contrôle de B !

Reprise du blog sous le contrôle de B !