Wednesday, February 26, 2014

Chanson et humeur du soir... quand je me déteste...


Non, non, n’allez pas croire que je ne m’aime pas…

Bon, je ne suis pas mon plus grand fan, mais je suis « normalement » la première.

En fait, tout est parti d’une discussion, aujourd’hui, ATO et je me suis dit, intérieurement, à plusieurs reprises que les autres avaient une mauvaise opinion de moi et que je ne faisais rien pour l’atténuer ou, tout au moins, la contredire.

Pourquoi aller contre l’idée préconçue de quelqu’un qui, par vos propos, pense que vous êtes du genre « pessimiste » et « jamais contente de rien ».

Forcément, passer pour la chieuse, celle qui va encore se plaindre et va poser la question qu’il ne faut pas parce que la réponse évidente est « parce que c’est comme ça, point barre, maintenant au boulot », ce n’est guère agréable, mais je suis comme je suis.

Si, on ne comprend pas que mon côté artiste, donc sensible aux humeurs, aux mots et autres silences, influence largement mon jugement, on peut tout de suite continuer à me classer dans les « chieuses ».

Moralité, j’ai eu cette chanson (notamment le refrain !) dans la tête au moment où, évidemment, il aurait mieux valu qu’elle n’apparaisse pas pour parasiter mes propos (qui n’étaient déjà pas très clairs, mais je suis un auteur, pas un orateur) et elle persiste depuis…

C’est bizarre de réaliser qu’on a une étiquette sur le dos et que c’est quasiment à l’opposé de ce que l’on est intrinsèquement…

Mais je n’ai pas démenti…

Pourquoi ?

Parce que…. (nah !)… 

et aussi parce que je m’aime comme je suis, avec mes paradoxes, et, si, vous cherchez une fille « normale », ce n’est même pas la peine de gâcher votre temps…

Radiohead « Creep »



2 comments:

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog

Reprise du blog sous le contrôle de B !

Reprise du blog sous le contrôle de B !