Thursday, January 23, 2014

A la rencontre d'une artiste... ma copine Pauline SAUVEUR.... un petit coeur, je vous le dis !

Lors d'une formation à la SGDL (Société des Gens de Lettres) à Paris, j'ai rencontré (et craqué artistiquement parlant, of course) sur Pauline SAUVEUR.

C'est le genre d'artistes éclectique, fine, talentueuse et drôle....

J'avais envie de vous la présenter et de vous introduire dans son monde fantastique...



- Pauline, bonjour, peux-tu te présenter en tant qu'artiste ?

Je suis auteur, je fais de la photo et je suis également architecte.

En tant qu’artiste, je m’intéresse à des projets hybrides qui me permettent de mêler le tout.

J’ai une tendresse particulière pour les lieux un peu décalés ou abandonnés, et je m’intéresse à la question de l’habitat, au sens le plus large : qu’est-ce qui fait qu’on se sente habiter plutôt qu’ailleurs…

- D'où vient ton envie de travailler sur ce genre de thème ?

De mon père, de mon enfance entre Cévennes et Finlande ?

J’ai dessiné des tonnes de maison dans les arbres (ou des terriers) avec les pièces innombrables et des histoires à chaque branche… 

J’ai construit ou commencé plein de cabanes, avec du torchis, dans une remise, dans le dernier niveau d’une tour : il fallait sortir sur le toit…pour y accéder.

Faire des études d’archi et bosser en agence n’a fait qu’empirer les choses !

-  Tu as un lien particulier avec la Finlande, pays magique et intriguant ? Peux-tu nous dire quelques mots de ton travail là-bas ?

Je suis née là-bas et depuis quelques années j’y retourne pour développer des projets en tant qu’auteur. Ça a commencé par un voyage d’étude, puis j’ai eu une résidence d’auteur-architecte organisée par l’institut français lors du « Helsinki Design Capital » l’année dernière.

Cette année, j’y vais pour un projet avec une école, et un travail perso de recherche.

- Ton domaine est vaste, et ton travail (que j’adore, tu le sais !) est dense et créatif, à la limite du parfait (ne rougis pas !). Comment travailles-tu ?

C’est gentil mais « parfait » me parait hors de propos ! (NdA : mais si, je te l'assure !)

Je travaille le plus régulièrement possible, j’avance sur plusieurs projets en même temps qui ont des échéances différentes. Ils font suite quelques fois à une demande, mais souvent ce sont des projets perso, que je m’efforce de développer au mieux.




-  Ton site (Le cœur du Caramel, perso, je craque sur le titre) est riche, pleins d’artistes hétéroclites et c’est enrichissant de s’y balader ! Quel est ton lien avec ton public et comment utilises-tu Internet ? Pourquoi ce nom ?

Le nom du blog vient du titre d’un ensemble de textes-poèmes que j’ai écrits et qui j’espère trouvera un éditeur. Ce blog me sert à présenter mon travail. J’espère qu’il donne une idée de mon univers. 

Pour le reste, je suis peu présente sur internet… Mon lien avec le public se concentre surtout lors des rencontres, des interventions ou des salons lors de la sortie des livres.

- En tant qu'auteur, comment es-tu publié et distribué ? Quelles ont été tes démarches ?

Secrets de Jardin et Secrets de l’eau - Les deux premiers livres, des albums jeunesse, ont été édités par Bilboquet, suite à l’envoi de la première maquette complète texte et dessin (Laurence Bernard illustratrice). Le second fut une commande de l’éditeur, il y a eu deux autres maquettes mais qui sont restées finalement dans les cartons.

La nouvelle Neige a été éditée par carnets-livres édition, suite au concours auquel j’avais participé.

Pour le carnet de voyage, Rêveries en Berry, j’ai démarché les éditeurs spécialisés de la région, et Eponymes a répondu favorablement.

Enfin, les deux livres « On attend » et « Le salon aux cerises » font suite à la résidence artistique que nous avons menée avec Laurence Bernard, ils ont été édités par les Mille Univers, qui nous ont soutenues dès le début de cette aventure.




-  Présente nous ton dernier projet ?

C’est donc cette résidence, intitulée « En visite… à l’immeuble Garban, Nérondes (Cher) » qui avait pour thème « Habiter / habité. »

Laurence a eu connaissance d’une maison (appelée immeuble Garban) qui allait être démolie, et a demandé rdv à la commune, car on lui avait parlé de papiers peints incroyables.

On a été conquises dès la première visite et on a eu la chance que le maire et le conseil municipal nous aient si bien accueillies. Puis c’est la communauté de commune qui a pris le relai, et nous avons été accompagnées tout le long par l’éditeur.

Il y a eu 4 étapes :

- Observation - photos, dessins, textes, sur le site lors de nos nombreuses visites.

Création dans les 17 pièces de la maison, collage aux murs, installations, sculptures, peintures photo et écriture, mise en scène audio… Avec une visite privée de 2 jours. Presque tout a été démoli en même temps que la maison, c’était l’idée : aborder l’éphémère…

Rencontres avec le public durant une année, sous forme de rencontres-ateliers et d’installation sur le territoire, avec les écoles, des particuliers, la maison de retraite, au café…

Et enfin une grande exposition extérieure, avec 8 structures de maison (en métal) racontant des émotions, des ambiances ou une interprétation de la maison initiale, et de la maison en général. Sans oublier la présentation de tous les travaux réalisés par les participants aux ateliers.




- Quels sont tes projets 2014 ?

L’exposition va prendre une autre forme et, on l’espère, sera présentée ailleurs.

Je vais écrire et continuer les projets en cours : des textes jeunesse, une expo photo, un projet sur la question du genre, et toujours des pistes de travail sur l’architecture.

- Où peut-on trouver ton travail, outre qu'en librairie ?

Lors d’expositions, peut-être de salons cette année, suite aux trois parutions de cet hiver ?

J’annonce tout sur le blog et j’envoie plusieurs newsletters par an à mes contacts.

On peut même m’envoyer un mail pour en faire partie !

Merci Lisa pour cet échange, et ce travail de mise en lumière que tu fais au fil de tes rencontres avec d’autres auteurs, artistes, créateurs… !

Et belle vie à ton blog !


Merci, je t'adore Pauline ! Et tu le sais !!


No comments:

Post a Comment

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog