Sunday, October 06, 2013

Chanson du soir... et même du dimanche...

Non, je ne hais pas les dimanches... Je les trouve toujours intéressants...

Aujourd'hui ne déroge pas à la règle .... Dimanche est un jour à part... où on peut s'écrouler dans le fauteuil au soleil avec un livre à la main, du café sur la table basse, de la musique en fond sonore, le portable en mode "avion" et l'esprit vagabond...

Un jour où le téléphone ne sonne pas, où il n'y a pas d'obligation de déjeuner familial, ni une sortie quelconque... Juste un balcon, un livre, toi et moi contre le monde entier...

Comme j'ai pris la décision de changer cette semaine... et que la révolution est en marche (comme dirait ma cousinette "mais qu'est-ce qu'il se passe en ce moment ? Tu révolutionnes tout !"... en souriant, ravie de voir que je ris en entendant pareille tirade !), il me fallait trouver LA chanson de la mutation (capillaire) de la semaine...

Ah, oui, la révolution, chez moi, commence toujours par la coupe de mes cheveux. 

Quand je coupe (court en l'occurrence.... Meilleure Amie, respires ! Respires !), cela implique généralement un débrouillage dans mon esprit. 
J'ai noté que lorsque mes cheveux arrivent au sol, mon cerveau s'active et fait des coupes drastiques dans mes idées les plus paralysantes ou les plus "débiles".

Dernièrement, j'ai cumulé quelques idées un brin "stupides" et cela a failli faire exploser ce pauvre dictateur du dessus... Mais, comme il est très difficile à manipuler (mon cerveau est un génie quand il s'agit d'être froid comme la glace, chaleureux comme une porte de prison et aimablement peu confiant, alors que "je suis un amour comme fille".... dixit Meilleure Amie...), je lui fais de nouveau confiance pour assurer mes arrières et (re)couvrir mes tentatives idéalistes.

Je sais, mis à part Meilleure Amie, personne ne comprend rien à mon laïus, mais là est l'essentiel.... Entre mon cerveau et mon coeur, il y a de nombreux conflits d'intérêts et, fidèle à mon éducation, je laisse le dictateur gérer la situation... 

Jusqu'à présent, il a été largement plus efficace que le voisin du dessous.


Joe Cocker "With A Little Help From My Friends"




No comments:

Post a Comment

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog