Monday, September 30, 2013

Chanson du soir... J'assume et je soutiens l'artiste.

Je ne me permettrai pas de juger ni l'homme, ni son geste, ni la peine effectuée, ni encore les propos des uns et des autres, encore moins la souffrance de part et d'autre.

J'aimais l'artiste du temps de Noir Désir, j'aimais sa poésie, sa voix, sa présence, sa façon un peu étrange de captiver le public en concert, ce côté sale gosse et donneur de leçon.

J'aime toujours l'artiste.

Je dissocie l'homme et l'artiste, parce que je connais cette dualité entre votre personnalité officielle et votre âme (damnée ou non) artistique qui est la meilleure part de vous-même.

Je ne vous force pas à écouter sa dernière création.

Je ne vous demande pas de comprendre.

Je n'exige pas le pardon.

Je ne souhaite qu'une chose, que la beauté d'un texte et d'une voix arrivent jusqu'à votre âme, votre coeur et votre sensibilité.

Après que vous le détestiez, le maudissiez sur dix générations, ce n'est pas mon problème. C'est le vôtre.

Le sien, c'est de (sur)vivre à tout ce qu'il a subi, fait subir et subira. C'est déjà beaucoup.

Ah, oui je parle de Bertrand Cantat... et de ce titre sublime "Droit Dans Le Soleil" - DETROIT

Noir Désir "Le Vent Nous Portera"





No comments:

Post a Comment

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog