Tuesday, December 18, 2012

Livres lus et approuvés... coups de coeur


Dernièrement, quelques livres ont attiré mon attention et ont pratiquement passé de longues semaines à mes côtés. Parmi ceux-là, il y eut une relecture passionnante avec un nouvel éclairage.

Voici mes livres lus et approuvés pour le deuxième semestre (il y en a d’autres, je vous rassure, mais quand je précise « approuvés », cela signifie aussi « aimés » !).

Je mets les liens pour se les procurer après chaque écrit… libre à vous de les acheter à la librairie du coin (cela fait travailler les libraires, merci pour eux !) :

Histoire d’un Allemand / Sebastian Haffner (relecture) :
Ce livre fait partie des essentiels à lire (dévorer) si l’on veut comprendre la montée du Nazisme et essayer (ce que je fais depuis mes douze ans) de concevoir comment un peuple bascule dans la noirceur totale.
Histoire d’un Allemand est un témoignage fort, détaillé et suffisamment détaché pour nous faire toucher du doigt l’horreur quotidienne.
Un rapport fort et essentiel pour chaque personne intéressée par l’Histoire et l’histoire.

Joël Dicker / La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert :

Quelque fois, les prix littéraires ne sont pas les plus intéressants. Cela relève, souvent, de la bataille entre maisons d’édition et de la vanité des écrivains.
Ce livre est autrement plus intéressant et largement mieux écrit que les prix 2012 (hormis « Peste et Choléra » dont je reparlerai bientôt). Ce livre se dévore et pousse le lecteur à se poser de vraies questions et à bouleverser son emploi du temps pour arriver à le finir le plus vite possible.
Certains livres sont plus marquants que d’autres et « La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert » est à lui tout seul la meilleure découverte de 2012 (dois-je préciser que l’auteur est adorable ?).

Larmes Rouges sur Belfast / Laurence Fontaine :

Au point de vue strictement littéraire, ce livre n’est pas une révolution (petit hommage à S.J), mais le sujet est délicat et l’écriture ciselée comme je les aime.
En outre, le thème est un de ceux qui me touchent de très près et dont je n’ai pas suffisamment d’énergie pour éviter la lecture.
Le titre a parlé à mon âme et à mon cœur.

Makrout Girl / Estelle Bourget :

Bon, là, je vous le dis d’emblée, je ne vais pas être objective. Estelle, son auteur (non, Estelle, pas de « E » !) est une fille fantastique, drôle, intelligente, douée et une réelle artiste (elle fait du théâtre, elle !… Et ne se planque pas dans le fond de la salle, dans le noir, elle ! Suivez mon regard, ou le pointeur de ma souris !).
Cette rencontre entre ces deux filles si différentes ouvre la perspective d’une réflexion sur ce que sont l’amitié et le hasard.
Lisez-le, vous y trouverez chaleur, beauté et dépaysement.

Les plus belles rencontres sur Facebook / Ouvrage collectif :

Côté objectivité, je ne devrais même pas me prononcer sur cet ouvrage puisque j’en fais modestement partie.
Mais la ténacité, la passion et l’intelligence de toute l’équipe de Trinôme Editions font que je suis fière de faire partie de la « maison » Trinôme, au moins pour un livre.
Rassembler des auteurs d’horizons et styles aussi éloignés était déjà une gageure portée par « le chef », Clément Chatain, avec amour.
Les nouvelles sont chaleureuses et certaines sensuelles.

Héritage / Nicholas Shakespeare :

Comment ne pas lire un livre où l’auteur s’appelle Shakespeare… et dont le titre comporte le titre « Héritage » ? J’étais déjà prête à partir quand mon regard s’est posé sur ce livre en bout de tablée à la Fnac…
L’histoire est simple, mais avec de touchantes images et se lit facilement.
Je n’y reviendrai pas à l’avenir (ceci n’est pas une révolution… bis) mais cela valait largement le temps consacré.

Prochains livres évoqués (car déjà lus) : Peste & Choléra, 500 jours et la Trilogie Berlinoise.

No comments:

Post a Comment

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog

Reprise du blog sous le contrôle de B !

Reprise du blog sous le contrôle de B !