Tuesday, November 13, 2012

Tolérance 2 / Monde 3 ..... Ah, l'amour....


Bon pour vous résumer le pourquoi du comment de ce papier, je dois vous expliquer que je me suis encore retrouvée sur le bûcher la semaine dernière. Lors d’une discussion avec quelques amis et certains membres de ma famille, le sujet du mariage homosexuel est arrivé sur la table.

J’ai bien essayé de ne pas mettre mon grain de sel et j’ai longtemps été en mode « silencieux », mais un de nos amis a, aimablement, dit à mon encontre « Et la star de la tolérance, elle en pense quoi ? ».

Ah, merdus ! Voir tous ses regards sur moi m’a fortement déplu. Il m’a semblé que tous attendaient la réplique acerbe de « Miss Tolérance ». J’ai sagement répliqué un « Dois-je vraiment commenter ? ».

Le cousin Edmond a évidemment dit que je ne pouvais pas « approuver une telle atteinte aux droits sacrés du mariage ».

Il a fini par me convaincre de dire haut et fort ce que je pensais réellement afin de mettre un peu de sable dans les beaux rouages de la discussion.

J’ai risqué le bûcher pour une simple phrase : « Oui, je suis pour le mariage homosexuel ».

Tout le monde m’a sommée de m’expliquer « pronto » y compris ma mère qui a, pourtant, presque (oui, le mot mariage ne lui convient pas dans la définition propre) les mêmes opinions que moi sur le sujet.

Alors, soyons clairs, je ne vois pas pourquoi deux personnes qui s’aiment ne pourraient pas être fières de s’afficher, au grand jour, main dans la main, à la sortie de la mairie.

Voilà où mon opinion diffère un peu…. Je soutiens le mariage homosexuel civil, pas religieux (oui, je suis « un minimum » - dixit Tante Dinde- chrétienne quand même… faut pas pousser !). Le terme d’union (alliance civile ?) serait un parfait compromis, non ? Je dis cela, je ne dis rien…

J’ai toujours pensé que l’amour n’avait pas de genre, ni de sexe (j’en vois certains qui se gaussent ! Halte là !).

On ne choisit pas de tomber amoureux. On est amoureux d’une personne, de son âme, de sa personnalité, de ses goûts, de ses valeurs et de son intellect (oui, de son physique, aussi).

L’amour n’a rien à voir avec le sexe d’une personne, sinon, comment expliqueriez-vous que vous aimiez votre enfant, votre meilleur(e) ami(e), votre sœur, votre cousin Edmond (oui, même lui), votre tante Gertrude ou encore le dernier groupe british !

Parce qu’en français, le verbe aimer est autant utilisé par « amour » que par « amitié ».

Le meilleur exemple, j’aime ma meilleure amie, je ne la désire pas. Je l’aime car elle possède des qualités humaines qui font d’elle un être à part. Elle pourrait être moche (ce qu’elle est très loin d’être !), petite (non), grosse (non), mince (oui), turque (sans offense), danoise (sans offense bis) ou grolandaise (sans rapport), cela n’aurait aucune importance ! Elle resterait une personne attachante, intelligente, sensible, drôle et humaine.

J’ai aimé mes ex (oui, que des garçons, je le précise, au cas où). Vraiment. Outre l’aspect physique du premier regard (un autre sujet à développer), je suis tombée amoureuse d’eux avant tout pour leurs qualités humaines et intellectuelles, non pas parce qu’ils étaient uniquement des garçons (si, un peu, je l’avoue !).

Evidemment, c’est facile à dire quand on n’a jamais connu l’opprobre des autres au sujet d’une relation homosexuelle, mais j’estime que l’amour n’a pas de type propre et que l’on ne devrait pas raisonner étroitement.

Alors, oui, voir deux personnes qui s’aiment s’unir devant le maire ne me pose(ra) aucun problème de conscience et je serai la première à jeter un sachet de riz (lavande, bonbons, confettis, Lego®, etc.) sur les marié(e)s.


Une autre réflexion sur cette tolérance : l’amour au singulier est masculin, féminin au pluriel.

Il peut donc y avoir plusieurs façons d’aimer.

Il serait grand temps de laisser les personnes décider librement d’aimer la personne qu’elles veulent sans entraver un peu plus la liberté de chacun à être heureux

NB : la photo de mariées est issue d'un shooting de l'équipe ItemLiz-ECK qui présentait quatre mariées avec leurs hommes...  Reproduction strictement interdite sans ACCORD préalable : contact/at/itemliz-eck.com A voir ici !

No comments:

Post a Comment

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog