Friday, July 20, 2012

Feuilleton "Au Boulot, Lisa ! " Chapitre 3 - Galerie de Portraits - Episode 2 - Small Boss ou Iznogoud du pauvre(t)


Small Boss : Le Directeur exécutif d’Extra Boss, son larbin, son homme à tout faire, son « faites ça, pendant mon absence ». Small Boss était donc dans la position d’Iznogoud, mais sans la possibilité de convoiter la place de Big Boss (et encore moins d’Extra) puisque cet dernier le muselait complètement. 

J’ai tout de suite soupçonné que Small Boss avait un secret inavouable et que Extra Boss le savait et s’en servait largement. 

Cependant, l’Iznogoud du pauvre faisait régner une fausse terreur lorsque Big Boss n’était pas là…. Small Boss était un fourbe et, surtout, un faux sympa. 

C’était « coucou, ça va, vous allez bien ? pas de problèmes particuliers ? si vous avez un problème, venez, nous le réglerons ensemble ! »… mais dès que vous abordiez une question un peu évoluée que lui (et là on touche du doigt la limite de l’intelligence de Small Boss) qui lui aurait demandé de prendre une décision avec les conséquences sans l’appui d’Extra Boss (ou même de Big Boss), c’était « courage fuyons » ! 

Il n’y avait pas plus lâche que lui ! C’était une désolation de le voir faire, le Small Boss ! 

J’ai vite compris qu’Extra Boss avait régulièrement des envies de meurtre, quand on en venait à évoquer son nom (« Small Boss voudrait avoir votre accord par écrit avant de signer ce document »). 

Evidemment, il jouait au petit chef, au grand créateur et agitateur d’idées, mais il n’en avait aucune propre et encore moins concrète. 

Il travaillait dans son coin avec des papiers partout ; Il ne travaillait pas, il brassait de l’air (suivi en cela par sa secrétaire adorée, Médusa – surnom dû à ses bras extrêmement longs et à ses cheveux filasses !-) et prenait son air de crétin pour m’affirmer « tout est sous contrôle, j’y travaille »… 

Bref, rien que de le regarder, je le trouvais un brin poltron le Small Boss et préférais encore le savoir en vacances (et c’était un dossier qu’il maîtrisait parfaitement). Il visait aussi la place de « Directeur Spécial », sorte de Directeur de Cabinet, sans succès... Ce dernier étant vraiment trop spécial !

No comments:

Post a Comment

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog