Friday, June 15, 2012

Mademoiselle ? Damoiseau ?




Mademoiselle ? Mademoiselle ?

La plupart du temps, quand on me dit cela dans la rue, c’est à tous les coups un vieux monsieur (ou une vielle dame, cela marche aussi !) qui, en sus, s’il porte un chapeau ou une caquette, ne manque pas de la soulever. C’est très old - school, mais moi, je trouve cela mignon. Cela ne me gêne pas que l’on m’appelle « Mademoiselle » à 42 ans (bientôt, bientôt… Il faut juste que je m’y habitue !), et, je ne vais pas m’en offusquer.

« Madame » est généralement utilisé par les petits jeunes (enfin, ceux qui ont entre 5 et 20 ans de moins que moi, voire plus !) qui m’« offrent » leur place dans le bus ou le train. Et là, soyons honnêtes, chères consœurs ( !), que celle n’a pas pensé « Je ne suis pas si vieille, pourtant ! » (sans le dire ou, même, en le disant au damoiseau) lève le doigt (ou sa souris d’ordinateur !) !

Je vais faire hurler dans les rangs des femmes « libérées » mais je ne suis pas, vraiment, une féministe.

Entendons-nous bien, je suis heureuse d’être une femme. Je ne rêve pas d’être un homme (sauf pour savoir, bêtement, si c’est si amusant que cela de faire pipi debout !), je n’ai pas de véhémence particulière envers la gent masculine (ni féminine d’ailleurs !).

Je n’échangerai donc pas ma vie de femme contre celle d’un homme.

Et je suis, comme quelqu’un proche de moi me l’a dit un jour, « un garçon dans le corps d’une fille ».

Je sais qu’une femme peut, presque, tout faire. Elle est plus forte qu’un homme (psychologiquement sans aucun doute), plus pratique, plus résistance, et plus douée. Un homme a aussi des qualités intrinsèquement masculines.

Et si, nous sommes deux genres, c’est qu’il y a une raison : la complémentarité (autre débat, non ?).


Alors, le fait de refuser la féminisation des noms, d’effacement du mot « Mademoiselle » dans la vie quotidienne, ou même de ne pas être outrer qu’un homme nous ouvre la porte (j’en connais des copines qui hululent « Je peux l’ouvrir toute seule, merci ! » et qui râlent après-coup sur « le manque de romantisme » de leurs mecs. No comment !), cela peut être démodé mais c’est ce que je pense.

Ma seule fierté de femme est d’être indépendante financièrement. Mes grands-mères m’ont très régulièrement dit que le plus important dans la vie d’une femme ce n’est pas d’être une épouse, une mère, une femme fatale, une femme au foyer, une working-girl, ou même une amazone, mais tout simplement être financièrement capable de s’assumer sans personne (sous-entendu un homme).
Parce que, pour elles, le plus important avait été de pouvoir avoir leur propre compte bancaire, leur propre chéquier et pouvoir acheter un produit sans l’autorisation de leur père ou mari (et il n’y a pas si longtemps qu’une femme n’est plus placée sous la tutelle d’un homme !).

Alors si être féministe, c’est cela, l’indépendance financière, alors, oui, je suis féministe. Mais si cela est juste d’être l’égale de l’homme, dans ce cas, je ne le suis pas.

Honnêtement, quelle est l’importance de préciser sur un formulaire administrative « Mademoiselle », si cela est vrai ! Dans la société actuelle, si l’on n’est pas mariée, on est une « Mademoiselle » ; Si l’on est mariée, on est « Madame ». Si l’on est veuve, on devient « Madame, Veuve, X ». C’est comme cela. On est défini par son statut marital.

L’une des premières questions que l’on vous pose lors d’une conversation (et cela émane autant de femmes que d’hommes !) : « Et vous êtes mariée ? », celle suivante étant « Vous avez des enfants ? » (sous-entendu « vous êtes une femme, donc, vous devez avoir des enfants ! »).

 Comme si cela faisait une différence.

J’apprécie le terme de « Mademoiselle ». Comme je suis indépendante, j’apprécie doublement cette marque. Je trouve absurde par ailleurs que l’on puisse appeler ma petite sœur, 18 ans bientôt, « Madame ».
Pour ma part, je continuerai à dire « Mademoiselle » à toute jeune fille plus jeune que moi et non mariée ;  « Madame » à celles mariées ou passées 30 ans (ou le paraissant !).



Et pour les hommes, me direz-vous ? Dites-vous « Monsieur » à un petit garçon ou à un adolescent ? Ou dites-vous « Jeune homme » en souriant ?

Et si on revenait à « Damoiseau » (terme que j’adore absolument depuis très longtemps !) ?

2 comments:

  1. Je lève ma souris d'ordinateur !!! :D Euh... :(

    ReplyDelete
  2. Merci ;)
    Je lève toujours ma souris pour un damoiseau ;)

    ReplyDelete

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog

Reprise du blog sous le contrôle de B !

Reprise du blog sous le contrôle de B !